LES ALIMENTS FERMENTES POUR VOS CARNIVORES

Copyright © Nelly Coadic

Créé le 5 octobre 2015

 

Les textes et images de ce site sont protégés par le droit d’auteur. Toute reproduction ou exploitation de ces contenus est strictement interdite sans accord écrit préalable

 

 

Si vous nourrissez votre chien au BARF, vous savez que ce mode d’alimentation inclut une certaine quantité de fruits et légumes. S’il est nourri d’aliments transformés, vous devez aussi savoir que cette alimentation contient une petite quantité de fruits et légumes cuits, cuits et recuits, et de vitamines…. synthétiques. En tant que carnivores opportunistes, les canidés sauvages consomment des baies sauvages, des graminées, des herbes etc. D’ailleurs mes propres chiens qui sont nés à l’état de chiens errants le font régulièrement lors de nos promenades matinales. C’est grâce à l’un d’eux que j’ai d’ailleurs appris à reconnaître certaines baies sauvages qui font maintenant partie de leur alimentation et de la nôtre, au fil des saisons.

 

Ces fruits et légumes sont indispensables à leur santé, car ils contiennent certains nutriments essentiels qui ne sont pas fournis par la viande et les os, comme certaines vitamines, enzymes, et puissants antioxydants.

 

Qu’en est-il des chats qui sont des carnivores stricts ? Les avis divergent sur ce point, et pourtant. Les félidés sauvages eux aussi trouvent leurs vitamines et leurs antioxydants, mais sous forme d’aliments prédigérés, lorsqu’ils consomment l’appareil digestif de leurs proies. Certes ils n’en mangent pas le contenu, juste ce qui adhère encore l’estomac ou la panse de leur proie. Ça rejoint d’ailleurs la philosophie de ceux d’entre vous qui nourrissent leurs chiens au raw feeding et qui, au lieu de leur donner des fruits et légumes broyés, leur donnent de la panse verte.

 

Cet apport en probiotique va les aider a maintenir leur flore intestinale, contribuer a une meilleur digestion et absorption des nutriments, vitamines, et minéraux, et ainsi améliorer ou maintenir leur systeme immunitaire. Cet apport en anti-oxydants est aussi une excellente facon de combattre le cancer.

 

 

 

 ALIMENTS FERMENTÉS POUR CHIENS ET CHATS

 

Les aliments fermentés peuvent être bénéfiques pour maintenir vos animaux en bonne santé, en grande partie grâce à leur effet probiotique. Les légumes fermentés en particulier sont des détoxifiants puissants, qui peuvent aider le corps de votre animal de compagnie à se débarrasser d'un grand nombre de toxines et de métaux lourds.

 

Il existe plusieurs types de fermentations des aliments : la fermentation alcoolique, la fermentation lactique (lactofermentation), et la fermentation acétique. Les aliments fermentés sont pleins de bienfaits pour la santé et nos ancêtres le savaient déjà. Bon nombre de cultures pratiquaient et pratiquent encore la fermentation (choucroute, kéfir de lait, kéfir de fruits, yaourt, kimchi, yaourt, fromage, viande, poisson, kombutcha, manioc, etc.). Les aliments fermentés sont une excellente source de probiotiques. Outre une plus grande variété de bactéries bénéfiques, les aliments fermentés en fournissent aussi un bien plus grand nombre. Alors qu’un flacon de suppléments probiotiques acheté dans le commerce contiendra quelques milliards de bactéries bénéfiques, une petite portion de légumes lactofermentés en contiendra des dizaines de billions. Ils sont de plus, un alcalinisant du corps, ce qui crée un environnement inhospitalier pour les cellules cancéreuses. Enfin, c’est un moyen peu coûteux de transformer de bons aliments en superaliments, riches en vitamines, en enzymes et en minéraux. Ça n’est pas une coïncidence si les pays qui consomment beaucoup d'aliments fermentés ont un taux de cancer plus faible que ceux qui sont gros consommateurs d'aliments pasteurisés et transformés.

 

Le processus de fermentation rend aussi les nutriments des aliments plus bio disponibles. Il produit de la vitamine C, des vitamines B, de la vitamine K2, et des enzymes qui soutiennent tous l'activité métabolique, de la choline et l'acétylcholine. En outre, l'acide lactique produit par la fermentation est un répresseur chimique qui combat les cellules cancéreuses sans nuire aux cellules saines. Les légumes lactofermentés en particulier créent de nouveaux éléments nutritifs de la famille des vitamines B telles que l'acide folique, la riboflavine, la niacine, la thiamine et la biotine. Les graines et les noix contiennent cependant ce qu'on appelle des anti-nutriments, c'est a dire des composants qui interferent avec l'absorption de certains nutriments comme :

  • L'Acide Phytique : qui interfère avec l'absorption du calicum, du fer, du magnésium et du zinc,
  • Les Tanins : qui interfèrent avec l'absorption du fer et de la vitamine B12
  • Les oxalates : qui interfèrent avec l'absorption du calcium et du magnésium.

Le processus de fermentation augmente leur teneur en nutriments et en accroit la bio disponibilité en détruisant une bonne partie de ces antinutriments.

Pour résumer, les bienfaits des aliments fermentés pour votre chien ou votre chat sont :

  • Réapprovisionnent l'intestin en bonnes bactéries,
  • Maintenance des mauvaises bactéries de l'intestin en échec,
  • Apport en acides aminés,
  • Apport en enzymes naturelles,
  • Apport en en vitamines et en minéraux,
  • Apport en prébiotiques et probiotiques,
  • Réparation/maintien de la muqueuse intestinale (y compris le syndrome d’hyperperméabilité),
  • Aide à combattre les allergies, y compris les allergies alimentaires sévères, les dermatites atopiques,  les maladies chroniques comme la diarrhée, etc.
  • Amélioration de la digestion,
  • Elimination/réduction des anti-nutriments,
  • Meilleure absorption des nutriments déjà présents.
 

COMMENT FAIRE DES LEGUMES LACTO-FERMETES

 

La fermentation des légumes se fait à partir de légumes frais et de préférence non traités. Utilisez des légumes tels que le chou, le chou frisé, le brocoli, les carottes. Vous pouvez même utiliser des épluchures de légumes bios tels que la peau des pastèques, de melons, et même de bananes, mais j’insiste sur le bio en ce qui concerne les épluchures! Vous pouvez aussi utiliser des plantes comestibles sauvages comme le plantain, l'oseille, le trèfle, les pissenlits, et l’amarante, qui ont un niveau de nutrition supérieur à celui des plantes cultivées. Vous pouvez aussi lacto-fermenter des fruits, mais ils auront besoin de fermenter moins longtemps, car plus riches en sucre. Et bien entendu, vous pouvez ajouter quelques gousses d’ail pour ses vertus antiparasites (entre autres) dans votre mélange, et quelques herbes comme les herbes de Provence, mais souvenez-vous que certains aromates sont toxiques pour les chiens. On ne peut pas tous les lister, donc dans le doute, posez-nous la question sur Facebook.

 

RECETTE

 

Tout d'abord il convient de préciser que tous vos instruments/outils doivent etre propres et stérilisés, et vos mains bien propres, pour éviter toute contamination de bactéries indésirables.

 

Pour 3 bocaux de 500ml :

  • 600g de légumes (chou rouge/vert/pommé)
  • 6g de sel naturel comme le sel de Guérande ou de l'Hymalaya (pas de sel de table iodé)
  • 1Ll d'eau filtrée + 20g de sel de mer ou de leur de sel pour la saumure

Faites dissoudre les 20g de sel dans un peu d'eau chaude filtrée, puis rajouter le reste des 1L et mettez de coté.

 

Hachez finement les légumes a la mandoline puis remplissez les pots a 1/4 et tassez les bien au fond du pot (j'utilise un rouleau a patisserie). Rajoutez la meme quantité de légumes et tassez de nouveau. Répétez le processus jusqu'a ce que votre pot soit au 3/4 plein, puis remplissez vos pots  jusqu'a 2 ou 3cm du bord avec l'eau préalablement salée. Il est préférable de maintenir les légumes sous le niveau du liquide avec un poids, mais je l'ai fait de sans et cela marchait tres bien. Autrement et selon la taille de vos pots, vous pouvez utiliser un anti-monte-lait en verre, un poids de fermentation en verre, ou encore un petit sac en plastique alimentaire dans lequel vous mettrez un peu d'eau et que vous deposerez sur vos légumes. Fermez vos pots mais pas trop serrés de facon a ce que le gaz qui va se former puisse s'échapper. Vous pouvez utiliser des pots Le Parfait avec un caoutchouc, mais au lieu de le vermer a l'aide du systeme de verrouillage, sécurisez le avec un élastique. 

 

Placez vos pots a température ambiante dans un endroit sombre et laissez fermenter 1 a 3 semaines pour le chou. Plus vous laissez fermenter, plus il y a de probiotiques, mais plus le gout est acide. Placez ensuite vos pots au réfrigérateur, ce qui vous permettra de les conserver et de presque stopper la fermentation. Veillez a ce que le liquide recouvre toujours les légumes. Vos pots se garderont plusieurs semaines une fois ouverts mais je vous conseille de les consommer dans les 2 semaines suivant ouverture, et c'est pour cela que je les fais dans des pots de cette taille. Dans ceux que je prépare régulierement, je mets environ 75% de chou rouge et vert, et le reste en carottes, courgettes et celeri rave ou branche en fonctions des saisons, puisque je n'utilise que des légumes locaux ou de mon jardin.

 

Le principe est le meme pour les betteraves rouges, mais on les coupe en petites tranches de 5mm d'epaisseurs ou en julienne, on verrouille bien les pots et on ne laisser fermenter que 3 a 12 jours en fonction de la chaleur ambiante, car elles sont beaucoup plus riches en sucres et fermentent bien plus vite. Chez moi en été on commence a voir la mousse qui se forme apres 24 heures et je les mets au réfrigérateur au bout de 3 ou 4 jours max.

 

Dosage : 1 Cuiller a soupe/10kg de poids corporel

 

 

 

 

2. NOIX ET GRAINES FERMENTEES (CHIA, CITROUILLE, AMANDES, TOURNESOL, CITROUILLE)

 

Les graines et noix fermentées sont une excellente source de probiotiques et d'enzymes digestives, mais aussi de minéraux et d'acide gras :

 

Graines de citrouille  : zinc, magnesium, cuivre, manganese, potassium, fer, phosphore et calcium, vitamines B3 et B9, vermifuge naturel. Elles peuvent aussi aider dans les problemes d'incontinence (voir notre article), ont des vertus anti-inflammatoires (arthrose notamment), et peuvent prévenir les calculs d'oxalates.

Graines de chia : manganese, phosphore, calcium, zinc, cuivre, omega-3

Amandes : manganese, vitamine E, riboflavine (B2), magnesium, cuivre, phosphore, zinc, niacine (B3), fer, potassium

Graines de tournesol : vitamine B16, B3, B6 et Em, magnésium, manganese, sélénium, fer, potassium, calcium, . Elles ont aussi des vertus anti-inflammatoires et de soutien cardiaque et immunitaire.

 

Les proportions ne sont approximatives et pour vous donner une idée, c’est plutôt le volume qui est important. Les proportions qui suivent sont pour des pots de 250ml.

 

 

AMANDES FERMENTEES

  • Environ 100g d’amandes crues, non salées (bio de préférence), ou le même volume de graines de tournesol ou de citrouille décortiquées. Vous pouvez utiliser cette recette si vous donnez des graines de citrouille comme vermifuge.
  • 150ml d’eau filtrée ou en bouteille
  • 5 CaS de petit lait de kéfir (le petit lait est ce qui reste lorsque vous filtrez le kéfir pour faire du fromage à tartiner), ou 

Mettre les amandes dans un pot en verre et y ajouter les ingrédients. Votre pot ne doit pas être rempli de plus des ¾ en noix ou graines car celles-ci vont gonfler et prendre davantage de place dans le pot  et vous risquez une explosion. Couvrir de liquide jusqu'a 2cm du bord, fermez hermétiquement et laisser fermenter 24 à 48 heures. 

 

Filtrer les amandes, puis faire un « beurre » avec a l’aide d’un robot culinaire, en y rajoutant un peu de liquide, comme du kéfir, du bouillon d'os, etc. Certains disent qu'il faut éviter de mettre des probiotiques avec de l'huile de coco, par exemple, car elle est anti-bactérienne et pourrait détruire une partie des bactéries. Je suis un peu dubitative. Se conserve au réfrigérateur une semaine au maximum, ou vous pouvez le congeler dans des bacs a glaçons ou des moules en silicone.

 

Dosage : 1 Cuiller a café/5kg de poids corporel/jour. Dans les debuts, nous vous conseillons de n'en donner que 2 jours par semaine, et par la suite vous pourrez en donner tous les jours si tout se passe bien.

 

 

GRAINES DE CITROUILLE FERMENTÉES (DE TOURNESOL, OU DE CHIA)

 

Même processus que pour les amandes mais, vous pouvez le faire en couvrant le pot avec un linge propre :

  • 24 à 48 heures, selon la température ambiante, si vous utilisez du petit lait,
  • 12 heures à 24 heures si vous utilisez du vinaigre ou du jus de citron, ou si vous n'utilisez pas un mode de fermeture hermetique.

 

 Dosage : 1 Cuiller a café/5kg de poids corporel/jour.

 

Les graines de citrouille (ainsi que l’huile) sont riches en phosphore, il est conseillé de rétablir la balance phosphore : calcium en rajoutant une source de calcium lors de la prise, comme de la poudre de coquille d’œuf a raison d’une ou 2 pincées. 

 

 

 

POURQUOI LES PROBIOTIQUES SONT-ILS IMPORTANTS ?

 

L’intestin est le foyer de nombreuses mauvaises bactéries. Chez l’humain, on trouve : bactéroïdes fraglis, escherichia coli, proteus mirabilis, streptococcus, candida albicans, clostridium, pseudomonas, enterococcus, etc. L'utilisation fréquente d'antibiotiques ou de stéroïdes détruit les bonnes bactéries qui maintiennent les mauvaises bactéries en échec. Le stress peut aussi endommager la flore intestinale. Quand le système digestif est déséquilibré, il est fréquent que le système immunitaire le soit aussi. Lorsque les parois intestinales ne sont pas en ordre, elles ne peuvent plus produire de lymphocytes, les cellules immunitaires qui devraient être en abondance dans l’appareil digestif. D’autres groupes de neutrophiles et de macrophages ne peuvent alors plus faire leur travail et l’animal devient immunodéprimé. On estime que 80 à 85 % de l’immunité se situe dans la paroi de l'intestin. Les probiotiques sont souvent utilisés pour traiter les troubles gastro-intestinaux comme la constipation et la diarrhée, mais également les allergies, les infections chroniques d’origine virale, les infections cliniques et autres troubles auto-immunes.

 

 

COMMENT LE LEUR FAIRE PRENDRE ?

Comme pour tout supplément, il est important d'introduire les légumes fermentés progressivement et en petite quantité. Certains chiens comme les miens mangent pour ainsi dire de tout, de sorte que vous pouvez simplement ajouter quelques légumes fermentés à leur nourriture régulière. D'autres auront besoin d’encouragements, voire de supercherie. Lorsque je veux introduire quelque chose de nouveau à l’un des miens, je touche l’aliment avec mes doigts et je le laisse me lécher les mains. Si besoin est, je lui en mets sur les babines. Ça lui arrive parfois de recracher l’aliment en question, mais il finit toujours par y retourner et par en redemander. Les miens adorent la choucroute ! Augmentez ensuite la quantité progressivement chaque jour, jusqu'à environ 1 à 3 cuillères à café par jour, par 10kg de poids corporel. Il est tout aussi important d'honorer le rythme d'adaptation du système digestif de votre animal à cette nouvelle nourriture, que celui de son acceptation. S’il n’aime pas, ne le forcez pas, vous pourrez toujours réessayer une autre fois.

 

Allez-y progressivement, et si votre animal y prend goût et le digère bien, vous pouvez lui en donner davantage que la quantité recommandée plus haut. Trop de légumes fermentés peut causer des troubles gastro-intestinaux. Le liquide produit par le procédé de fermentation est aussi une riche source d’acide lactique et d'autres nutriments, vous pouvez l'ajouter en petites quantités à la nourriture de votre animal de compagnie. Il l’acceptera peut-être plus facilement ainsi les premières fois.

 

 LIENS UTILES

 

Ni cru ni cuit : http://www.nicrunicuit.com/archives/2014/03/22/29486756.html

 


POIDS DE FERMENTATION EN VERRE
POIDS DE FERMENTATION EN VERRE
JARRES DE FERMENTATION
JARRES DE FERMENTATION