LA DETOX OU COMMENT REINITIALISER L'ORGANISME DE VOTRE CHIEN OU CHAT


Copyright © Nelly Coadic

‎Créé le 11 décembre 2018

Les textes de ce site sont protégés par le droit d’auteur. Toute reproduction ou exploitation de ces contenus est strictement interdite sans accord écrit préalable

 

 

 

En informatique, lorsqu'un ordinateur ne fonctionne plus correctement parce qu'encombré par trop de programmes ou d'applications conflictuelles et de fichiers, on parle souvent de le réinitialiser c'est à dire le rétablir dans son état initial ou "resetting". Eh bien le corps de votre animal de compagnie c'est pareil, il accumule des molécules qui l'empêchent de bien fonctionner et qui déclenchent souvent toute une série de petits problèmes et un effet domino.

 

Nos animaux de compagnie sont exposés à toutes sortes de toxines, même dans leur alimentation naturelle qui peut contenir des résidus de vermifuges ou d’antibios, etc., l’eau qu’ils boivent (qu’elle soit du robinet ou en bouteille), et l’air qu’ils respirent dans la maison à cause des produits d’entretien, du tabac chez les fumeurs, des parfums et des cosmétiques que nous utilisons et qui libèrent des molécules dans l’air, des colles et des retardateurs de flammes dans nos meubles, moquettes, tapis et parquets, etc. Dehors ça n’est pas mieux, car à la campagne il y a les pesticides, les engrais, et en ville la pollution. S’ils sont nourris d’alimentation transformée, et que vous utilisez des antiparasites et des vermifuges chimiques, n’en parlons même pas !

 

Un petit exemple personnel qui m’a récemment rappelés à la réalité : nous vivons à la campagne dans une zone non traitée, mais il y a quelques mois nous avons acheté un nouveau canapé et un nouveau tapis pour le salon. Au bout de quelques jours, j’avais les yeux qui piquaient un peu et mon asthme normalement sous contrôle, a commencé à se manifester. C’est là que j’ai compris que certains composants nocifs s’émanaient de ces nouveaux achats, comme les retardateurs de flamme, les composants organiques volatiles du type formaldéhyde, toluène, xylène, le éthylbenzène, le styrène, etc. Et pourtant, nous avions les fenêtres ouvertes à longueur de journée, et un agréable petit courant d’air, mais ça ne suffisait pas. Outre quelques mesures pour purifier un peu l’air de la maison, j’ai donc fait faire à tout le monde une petite cure de détox et acquis depuis un purificateur d’air.

 

La ou l’une des fonctions de certains organes et tissus est de détoxifier le corps et aider à éliminer les déchets cellulaires tels que les toxines naturelles, les poisons, les déchets cliniques, les produits chimiques et les métaux lourds. La nature a bien fait les choses et en principe ces émonctoires devraient pouvoir faire leur travail, mais voilà, pour rester performants ils ont besoin de certains nutriments, comme des vitamines, des antioxydants, des minéraux, etc. Or beaucoup de ces nutriments dans la nourriture transformées sont synthétiques, et donc moins bien absorbés par le corps, ou en quantité insuffisante, voire totalement absents. Les rations ménagères, le BARF et le Raw sont mieux, mais difficile de trouver des ingrédients de qualité, de la viande d’animaux nourris au naturel et pas sur des sols appauvris. C’est pourquoi même au BARF, j’encourage les gens à rajouter des fruits et légumes qui vont aider un peu à combler le gap, en apportant vitamines, minéraux, enzymes, acides aminés, composant organo-sulfurés, etc. qui vont maintenir les principaux émonctoires en bon état de fonctionnement.

 

 

LES EMONCTOIRES

 

La peau, les poumons, le foie, le tube digestif, les reins sont les principaux émonctoires et travaillent constamment à nettoyer leur corps pour qu’il fonctionne mieux et prospère. Les muscles, les articulations, les os, l’appareil urinaire, l’appareil respiratoire, les muqueuses et le tractus gastro-intestinal sont des voies secondaires, mais si elles sont obstruées les toxines continueront de s'accumuler dans différentes parties du corps, entraînant des pathologies ou des symptômes de plus en plus graves (le fameux effet domino).

 

Outre une supplémentation ponctuelle d’aliments frais tels que fruits et légumes crus, il est essentiel de faire des détox régulières au minimum tous les 3 mois, ainsi qu’après chaque exposition a des traitements médicamenteux, ou une anesthésie, une exposition a des toxines, etc. Ensuite, selon que votre chien ou chat souffre d’une pathologie spécifique, il faut alors en faire une supplémentaire car il est primordial que ces tissus et organes soient nettoyés avant de procéder à toute thérapie réparatrice.

 

 

 

QUELLES SOLUTIONS SONT A VOTRE DISPOSITION? 

 

Outre le fait qu’il existe une grande variété de suppléments, ceux-ci sont disponibles sous différentes formes. La sélection se fera en fonction de votre budget, de la facilité ou non à trouver certains ingrédients et aussi de celle à les faire prendre à votre animal de compagnie.

On trouve donc :

 

  •  Les EPS (extraits de plantes standardisés), sont excellents mais couteux, ne se conservent pas longtemps ou une fois ouverts ou lorsque préparés dans une synergie par votre pharmacien, herboriste ou vétérinaire ; ils sont aussi à base de glycérine et donc laxatifs
  • Les macérats concentrés de bourgeons (gemmothérapie) sont particulièrement efficaces et font partie de mes préférés. Outre leur efficacité, ils se conservent très bien même une fois ouverts, cependant à éviter si votre animal est allergique à l’éthanol.
  • Les teintures mères, souvent aussi très efficace, bonne conservation, mais haute teneur en alcool. A utiliser avec parcimonie et pas chez les sujets allergiques à l’éthanol.
  • L’homéopathie, mais cela requiert des remèdes adaptés à chaque individu et qui requièrent donc l’aide d’un professionnel/expert.
  • Le charbon actif et les minéraux tels que la terre de diatomées, la zéolite, l’argile etc. sont des absorbants, il faut souvent les donner avec un liquide, et pas en même temps que des huiles, car risques de fécalome.
  • Les plantes sèches ou fraiches pour faire des infusions.utre le fait qu’il existe une grande variété de suppléments, ceux-ci sont disponibles sous différentes formes. La sélection se fera en fonction de votre budget, de la facilité ou non à trouver certains ingrédients et aussi de celle à les faire prendre à votre animal de compagnie.

 

 

 

 

QUELQUES INGREDIENTS NATUREL POUR LA DETOX 

 

Selon le but recherché, la gravité des symptomes et/ou les différentes pathologies dont souffre votre animal de compagnie, on selectionnera plusieurs composants. Certes nous voulons cibler en premier le foie, mais si les reins et l’appareil digestif ne fonctionnent pas correctement, ils ne pourront éliminer une partie de ces toxines, C’est comme essayer de vider un évier dont le syphon est obstrué. Certaines molécules sont hydrosolubles et sont donc éliminées par les reins, d’autres sont liposolubles et sont transformées et éliminées par la bile puis les intestins. Comme on l’a vu plus haut la peau aussi est un émonctoire, il faut donc également veiller a son bon fonctionnement et a la maintenir propre.

 

Comme je le précise souvent,  nous parlons ici de sujets en bonne santé. Selon que votre animal de compagnie est en bonne santé ou pas, certaines choses sont a éviter ou certaines précautions sont a prendre. Nous vous invitons donc a en discuter avec votre vétérinaire naturopathe, ou a venir nous voir sur notre groupe sur Facebook pour adapter la détox a votre animal si besoin est.

Parmi les plus ingrédients les plus polulaires : 

 

 

QUELQUES INGREDIENTS NATUREL POUR LA DETOX

 

Selon le but recherché, la gravité des symptômes et/ou les différentes pathologies dont souffre votre animal de compagnie, on sélectionnera plusieurs composants. Certes nous voulons cibler en premier le foie, mais si les reins et l’appareil digestif ne fonctionnent pas correctement, ils ne pourront éliminer une partie de ces toxines, C’est comme essayer de vider un évier dont le syphon est obstrué. Certaines molécules sont hydrosolubles et sont donc éliminées par les reins, d’autres sont liposolubles et sont transformées et éliminées par la bile puis les intestins. Comme on l’a vu plus haut la peau aussi est un émonctoire, il faut donc également veiller à son bon fonctionnement et à la maintenir propre.

Comme je le précise souvent, nous nous parlons ici de sujets en bonne santé. Selon que votre animal de compagnie est en bonne santé ou pas, certaines choses sont à éviter ou certaines précautions sont à prendre. Nous vous invitons donc à en discuter avec votre vétérinaire naturopathe, ou à venir nous voir sur notre groupe sur Facebook pour adapter la détox a votre animal si besoin est.

Parmi les plus ingrédients les plus populaires :

 

Achillée millefeuille :  Ses feuilles et ses fleurs aident à éliminer les déchets du sang en transportant les globules rouges usés vers la rate pour les recycler, ainsi qu'en stimulant la production de mastocytes dans la moelle osseuse. Son goût amer stimule le foie et la digestion en général et son action diurétique aide à éliminer les déchets métaboliques du corps par les reins. La plante a également un effet tonique sur les poumons et la peau.

 

Potentiellement abortive, car elle stimule la production de progestérone, on l’évitera chez les chiennes gestantes.


Argile verte :  La bentonite et la montmorillonite contiennent des molécules chargées négativement, alors que la plupart des toxines et des métaux lourds ont des molécules chargées positivement. Ces 2 types de molécules se lient alors l’une à l’autre, et sont alors évacuées par l’urine et les selles.


Artichaut : Nettoie le foie et purifie le sang grâce à son contenu en cynarine (un antioxydant) et silymarine (un flavonoïde), ce dernier aidant aussi à régénérer les cellules du foie. Nous vous le conseillons sous forme d’EPS en association avec d’autres extraits.

 


Astragale : Grace a ses vertus immuno modulatrices et rénoprotectives, l’astragale peut notamment aider les globules rouges à diminuer la protéinurie et l’excès de créatine. Ses polysaccharides et ses saponines ont un effet tonique sur le foie et contribuent ainsi à son bon fonctionnement a une meilleure détoxification.


Bardane (racine) :   Elle agit tellement bien sur le foie qu’une accumulation de déchets peut être libérée dans le sang plus rapidement qu’avec d’autres éliminateurs de toxines, il n'est donc pas indiqué de commencer une cure de détox en utilisant cette plante, surtout si le foie est extrêmement congestionné, mais plutôt en phase 2 d’un programme de détoxification. En revanche, en détoxifiant le foie, elle réduit la libération de leucotriènes qui jouent un rôle dans la réponse inflammatoire et inhibe ainsi les allergies cutanées.

 

Ne pas donner aux chiens qui sont sous traitement pour le diabète car potentiellement cumulatif.


Canneberges :   Leur contenu en acide ascorbique fluidifie la bile et permet ainsi au foie de métaboliser plus efficacement les graisses. Il stimule également la production de glutathion, le principal antioxydant nécessaire au foie pour transporter les toxines et les graisses hors du corps par le biais du système lymphatique, des intestins et des reins. Le glutathion est également un chélateur qui se lie aux molécules toxiques et aux résidus de métaux lourds et facilite ainsi leur élimination par le foie et les reins.

 

Attention à leur teneur élevée en oxalates.


Charbon actif :  Le charbon actif fonctionne en se liant aux particules présentes dans l’estomac et les intestins au moment où vous l’administrez, empêchant ainsi les toxines ou les résidus médicamenteux (les mauvais comme les bons) de pénétrer la circulation sanguine. Ces toxines sont ensuite expulsées du corps par les voies naturelles.

 

Ne pas donner avec un traitement médicamenteux car il peut en réduire les effets, et même chose avec certains suppléments alimentaires.


Chardon-Marie :  Idéal pour une détoxification du foie par l’intermédiaire de la sécrétion biliaire, en particulier la détox des produits pharmaceutiques et des produits chimiques environnementaux. Il contribue aussi à détoxifier la peau ainsi qu’à l’équilibre des graisses dans le sang. C’est un excellent atout dans le traitement de l’hépatite, des calculs biliaires et des problèmes rénaux. Son contenu en silymarine aide aussi à la régénération des cellules du foie. Pour plus de détails, dosage, précautions d’emploi, etc. cliquez sur l’image qui contient le lien vers notre article sur ce sujet.


Curcuma :  Le curcuma stimule le flux biliaire, il régénère les cellules du foie et contribue à son bon fonctionnement en empêchant la conversion des toxines en composés nocifs. Pour plus de détails, dosage, précautions d’emploi, etc. cliquez sur l’image qui contient le lien vers notre article sur ce sujet.


Desmodium : Hépato-protecteur, il aide à normaliser le taux d’enzymes hépatiques, il est donc indiqué dans les hépatites ou lorsque les taux d’enzymes hépatiques comme les transaminases sont trop élevés. 


Gaillet gratteron :  L'une des meilleures plantes pour nettoyer le sang, c’est aussi un diurétique qui aide à éliminer les diverses toxines du corps par l'urine.  Il stimule également la production et la circulation du liquide lymphatique, réduisant ainsi l'inflammation des ganglions lymphatiques. 


Genièvre (baies) : Nettoient et tonifient les reins, léger diurétique elles aident à traiter les problèmes urinaires. Elles sont aussi aquarétiques, c’est à dire qu’elles augmentent le débit urinaire sans nuire à l'équilibre électrolytique. Le genièvre va parfaitement bien avec la chélidoine pour un nettoyage du corps entier, ainsi qu’avec le pissenlit pour une purification du sang plus douce, de la racine de bardane pour les affections profondes de la toxicité, et avec le gaillet gratteron lorsqu'il est nécessaire de refroidir le corps de la congestion et de l'inflammation.

 

Ne pas utiliser en conjonction avec des traitements pour le diabète ou consulter votre vétérinaire naturopathe.




 

AUTRES ARTICLES D'INTERET