VERMIFUGES NATURELS

Copyright © Nelly Coadic

Créé le 21 juillet ‎ ‎2015, ‏‎10:25:30 AM

Derniere modification  ‎24 février 2018


Les textes et images de ce site sont protégés par le droit d’auteur. Toute reproduction ou exploitation de ces contenus est strictement interdite sans accord écrit préalable

 

LES PARASITES DE L’APPAREIL DIGESTIF

 

La nature est bien faite et la poussée évolutive d'un parasite est de vivre son cycle de vie, en symbiose avec son hôte, pas de le tuer. On distingue plusieurs types de ces parasites chez nos carnivores domestiques : les vers ronds, les vers plats, les douves et les protozoaires. Chacun de ces groupes comprend plusieurs espèces de parasites.

 

 

1. VERS RONDS (nématodes) : ascaris, ankylostomes, oxyures et trichures.

 

Les infestations sont dues à l’ingestion des œufs de vers par le biais de fruits et légumes cultivés dans des sols contaminés. Ils peuvent également être transmis par la peau, et plus particulièrement par les pattes. La trichinose est transmise par la viande de porc crue. Parmi les symptômes d’une infestation, on peut observer des troubles digestifs, des gaz intestinaux, un gain de poids ou un ventre distendu aux alentours de la pleine lune, de l’hypoglycémie, de l'anémie ou de l'agitation.


2. VERS PLAT (cestodes) : ténias/vers solitaire (bovin et porcin), échinocoque.

 

La larve du ténia étant présente dans les puces, une infestation au vers solitaire est en général synonyme de la présence de puces. Les symptômes sont en général des démangeaisons au niveau de l’anus (cela dit un chien qui se frotte le derrière au sol n’est pas nécessairement infecté, il y a bien d’autres explications pour ce comportement), mais on peut aussi parfois observer des diarrhées. Une infestation peut aussi être la cause d’un pelage terne, car le ténia se nourrissant de la nourriture contenue dans l’appareil digestif de votre animal de compagnie, il peut être la cause d’une carence en vitamine B notamment.


 

3. PROTOZOAIRES : coccidies, giardia.

 

D’après certaines statistiques, 30 à 45% des chiots de moins de 6 mois seraient porteurs de la giardia, soit 1/3 des élevages, et jusqu’à 100% dans certains refuges. La contamination se fait par voie buccale, soit par l’ingestion d’eau contaminée ou par léchage de surfaces contaminées. Les symptômes sont des diarrhées chroniques ou persistantes et parfois accompagnés de sang, glaires dans les selles, une perte de poids malgré un solide appétit, une carence en vitamines, et ce dû au fait que ces parasites irritent la muqueuse intestinale, provoquant ainsi une malabsorption des aliments. On peut aussi observer un déséquilibre de la flore intestinale et une insuffisance de la sécrétion biliaire.

 

La coccidiose est aussi beaucoup plus fréquente chez les jeunes animaux que chez les adultes qui y sont en général immunisés. Elle se fait par ingestion du protozoaire soit sur le pelage de la mère par les chiots lorsqu’ils tètent, soit par de la viande crue contaminée, prédation(rongeurs),par contact avec de la volaille parasitée, les excréments d'un autre animal et aussi contact avec de la terre contaminée. Le chiot y développant une immunité grâce au lait maternel, c’est en général au moment du sevrage qu’il est le plus susceptible de l’attraper si son système immunitaire est défaillant. Les symptômes se traduisent par des diarrhées qui peuvent contenir du sang ou des glaires, des vomissements, des troubles nerveux et du développement, y compris un retard de croissance. Chez l'animal adulte, la présence de quelques parasites dans l'intestin est normale, et il n'est nécessaire d'agir que lorsqu'il y a infestation, ce qui se traduit en général par des diarrhées, avec ou sans sang.

 


4. DOUVES (trématodes) :

 

Ce type d’affection est relativement rare chez nos animaux domestiques et je n’ai pas eu l’opportunité d’assembler suffisamment d’informations sur le sujet. De plus, c’est un type de pathologie relativement grave ou les médecines douces risquent de s’avérer insuffisantes, je cède donc la place aux professionnels.

 

Pour plus d'nformations, voir l'article sur ce sujet en cliquant sur l'image a droite.

 

 

 

 

Rappelons qu'un vermifuge chimique est une substance toxique, conçue pour tuer les parasites, et ne pas causer trop de dommage à l'hôte dans le processus. La clef du probleme consiste à déterminer la dose et la fréquence qui fonctionnent pour chaque animal. Vermifuger plus que nécessaire peut contribuer une toxicité hépatique, affaiblissant davantage l'animal et en faisant ainsi une une cible plus propice a une infestation parasitaire.

 

 

LES 4 ETAPES D'UN PROTOCOLE DE VERMIFUGATION NATURELLE

 

Un système immunitaire sain est très important pour votre animal de compagnie, car un chien ou chat en bonne santé n’attire que peu ou pas de parasites, et parvient à s’en défaire tout seul. C’est la meilleure des préventions.

 

 

A. ALIMENTATION

 

Une bonne santé intestinale commence par une bonne nutrition. L’intestin d’un carnivore nourri d’une alimentation crue équilibrée, n’est pas un environnement idéal pour que des vers s’y développent de manière incontrôlée. La raison est simple : il n’y a pas assez de matière non digérée dans l’intestin pour nourrir une population de vers importante, contrairement à un animal dont l’alimentation contient une grande quantité d’hydrates de carbone, comme dans la nourriture industrielle, ou même des rations ménagères contenant des céréales, des pommes de terre, etc. D’ailleurs, si votre animal est nourri au BARF, raw feeding, ou autre forme d’alimentation de viande et d’os charnus crus, vous avez pu remarquer que leurs excréments sont de bien plus petite taille que ceux d’un animal nourris d’aliments industriels transformés. C’est tout simplement parce qu’ils ont beaucoup moins de matière non digérée à évacuer.

 

À ce sujet, le Docteur John Whittaker, indique que « les vitamines B et C, ainsi que d’autres facteurs nutritionnels, jouent un rôle important dans la protection des animaux contre les parasites et les maladies. Par exemple, un déficit en calcium, phosphore et magnésium, augmente les risques d’infestation parasitique des vers, alors qu’une alimentation riche en hydrates de carbone augmente les risques d’infection au Balanditium, un gros protozoaire intestinal » (Acres USA, (Dec. 1975, March & April 1975).

 

 

B. MAINTENIR UNE FLORE INTESTINALE SAINE

 

Un environnement intestinal équilibré est la base d’une bonne santé générale. La flore intestinale est liée à de nombreuses conditions de santé, et le type et l'équilibre des bactéries dans l'intestin jouent un rôle important dans la défense contre les micro-organismes et le contrôle de la population des vers intestinaux. La nature est bien faite et la poussée évolutive d'un parasite est de vivre son cycle de vie, en symbiose avec son hôte, pas de le tuer.

 

Pour maintenir un biotope intestinal en bonne santé, il faut éviter les antibiotiques, les corticoïdes, les vermifuges chimiques, et réduire au minimum le nombre de vaccins et de rappels. Tous ces produits non seulement détruisent la bonne flore intestinale, mais stockent aussi de nombreuses toxines dans le sang. Surchargés, le foie et les reins ne peuvent plus assurer certaines de leurs fonctions, l’animal ne peut plus gérer les pathogènes normaux et son système immunitaire s’affaiblit.

 

Ajouter des pré-biotiques et des probiotiques alimentaires contribuera aussi à maintenir le délicat écosystème intestinal de votre chien, ce qui le rendra moins gustatif pour les vers. Les probiotiques sont les gentilles bactéries de la flore intestinale, et ont eux aussi un effet fragilisant sur les vers. Préférez ceux la famille Acidophilus. Ils aideront aussi votre animal à récupérer, après une infestation.

 

 

C. FRÉQUENCE

 

La question revient souvent à quelle fréquence doit-on vermifuger ? Cela dépend en fait de nombreux facteurs : l’alimentation de l’animal, son état de santé (un animal affaibli est plus vulnérable aux infestations), son lieu et mode de vie (s’il vit beaucoup en extérieur et mange des trucs qui trainent parterre, des excréments d’autres animaux, etc.), ou s’il a des puces.

 

Personnellement je ne le fais pas ponctuellement. Mes chiens sont nourris au BARF, ce qui ne fournit pas aux vers l'environnement idéal pour prospérer. De plus, certains éléments contenus dans leur mixe de fruits et légumes possèdent des vertus antihelminthiques (ail, nigelle, carottes, noix de coco, terre de diatomée, graines de courges, fleurs de camomille, baies d’églantier, figues, huile d’origan). Ensuite, dans les différentes suggestions de cet article certaines sont moins efficaces que d’autres, elles doivent donc être administrées sur une plus longue durée (ex : la terre de diatomée pendant 30 jours en cas d’infestation). On peut donc dire que je pratique la prévention.

 

Le Dr Pierre May suggère de le faire pendant 3 jours, suivant le protocole lunaire, c’est-à-dire la veille, le jour, et le lendemain de la pleine lune, tous les mois de l'âge de 2 à 8 mois chez les jeunes animaux (chiens et chats), et  chez l’animal adulte infesté. Pour les animaux adultes non infestés, il préconise de le faire aux 2 équinoxes et aux 2 solstices, soit 4 fois par an.

 

Le Dr C. Edgar Sheaffer (DVM en Pennsylvanie) quant à lui, dit que "La famille des parasites Strongyle semble respecter le cycle lunaire", dit-il. «Je crois que le ver femelle ovule entre la nouvelle et la pleine lune, mais les vermifuges peuvent perturber son cycle de ponte, si bien que si vous pouvez perturber le cycle complet de ponte de 7 à 14 jours, vous pouvez perturber les strongles. "

 

 Il précise aussi qu'il est important de tenir compte du cycle lunaire, lors d'une coprologie : "Nous ne pouvons pas nous laisser bercer dans un faux sentiment de sécurité avec des comptes fécaux." Il indique qu'il est plus fiable de réaliser les études fécales entre la nouvelle et la pleine lune, lorsque la ponte des œufs parasitaires est à son apogée.

 

Le cycle lunaire affecte la reproduction de nombreux animaux, il semblerait donc logique qu'il affecte aussi celui des invertébrés.

 

 

 

Pleine lune en bleu

Solstices et equinoxes en rose

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR
CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR

D. SUPPLEMENTATION OU TRAITEMENTS NATURELS

 

De nombreux suppléments naturels ont des vertus antihelminthiques, ils sont faciles à trouver et peu couteux mais aucun d'eux ne suffit à traiter tous les types de vers. Il convient donc de faire une rotation de plusieurs d'entre eux pour couvrir toutes les bases. Certains sont plus ou moins efficaces, par conséquent leur sélection, la fréquence et la durée du traitement dépendront du but recherché : prévention ou traitement ponctuel. De l'huile de noix de coco et des carottes rapées pendant 3 jours seront loin de suffire, cela me parait on ne peut plus évident, mais il faut le préciser.

 

Nous avons donc divisé ces solutions naturelles en 3 catégories : 

  1. les aliments que l'on peut donner quotidiennement, qui rendront le tractus intestestinal moins propice a une infestation mais sont davantage des prophilactiques que des vermifuges. 
  2. les aliments ou plantes qui sont a donner en cures plus ou moins longues selon leur efficacité et leurs effets secondaires potentiels.
  3. les remedes ou plantes qui ne doivent etre donnés que sur une courte durée, et ce du a leur efficacité et/ou degré de toxicité (la dose fait le poison).

 Les solutions suffisamment puissantes pour n'etre utilisée que pendant les 3 jours du cycle lunaire ont ce petit symbole d'une pleine lune a coté du titre : 🌕

 

 

 

 D-1 LES SOLUTIONS PROPHYLACTIQUES

 

Ces aliments contribuer a l'équilibre de l'alimentation/supplémentation journaliere de votre animal de compagnie.

 

ALOE VERA

 

Outre ses nombreux bienfaits sur la santé, l’aloès est aussi un purgatif et peut contribuer à évacuer certains vers. Considéré d’efficacité moyenne, il est difficile de trouver des informations fiable eet détaillées. 

 


CAMOMILLE ou MATRICAIRE ODORANTE (meme famille)

 

Outres ses vertus calmantes et sédatives, digestives, antispasmodiques, antiseptiques, anti-inflammatoires, etc. cette herbe et la matricaire odorante peuvent aider à prévenir et à expulser les vers ronds et les trichures. C'est plus efficace sous forme de teinture glycerinée (glycérine végétale bien entendu), mais on peut aussi faire une infusion concentrée (2 CaS pour 250ml d'eau), qu'on laisse refroidir avant de donner, au cas ou ca ne serait pas flagrant. N'utiliser que sous forme d'infusion pour les femelles gestantes.

 

Dosage :

  • Teinture glycérinée : ¼ cuiller à café par 15kg de poids corporel. Vous pouvez aussi faire une infusion de camomille.
  • Infusion : 1/2 CaC pour un chat, 1 CaC par tranche de 10kg.

 


LES CAROTTES

 

On a longtemps assumé que c’était l’action mécanique des carottes râpées qui agissait sur les parois de l’intestin, en délogeant les vers. Il semblerait cependant que la vitamine C et le beta carotène, de puissants antioxydants contenus dans les carottes et le jus, ont aussi une action sur les œufs des vers ronds en particulier. Il n’existe cependant aucune étude sur ce sujet.

  

Le dosage est de :

  • 1 cuiller à café par tranche de 10kg de poids corporel par jour.

 

 


LE FENOUIL

 

Très efficace contre les vers plats, c’est aussi un excellent stimulant pour le système immunitaire. On peut le donner sous forme de fanes de fraiches, de graines séchées (1/4 CaC par 10kg), ou de tisane. En prevention.


NOIX DE COCO 

 

La noix de coco est elle aussi connue pour ses vertus antiseptiques, antifongiques, antivirales mais aussi antiparasitaires. Grace à son contenu en triglycérides à chaine moyenne, la noix de coco serait efficace contre les vers plats et la giardase et peut être donnée sous forme d’huile ou de pulpe râpée. En prévention, essayez la formule la plus adaptée à votre animal. Cela ne suffira pas en cas d'infestation, et cela ne couvre pas tous les types de vers non plus.

 

NOTA BENE : n'achetez pas la noix de coco rapée en supermarché, elle contient en général du sucre et des additifs.

 

Dosage :

  • Pulpe râpée : 2 cuillers à café par jour pour un chat ou un petit chien, à 2 cuillers à soupe par jour pour un gros chien.
  • Huile : 1 cuiller à café par 5kg, ou 1 cuiller à soupe par 15kg de poids corporel

 


 

D-2 SUPPLEMENTS ANTIHELMINTIQUES A DONNER EN CURES

 

 

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR ACCEDER A UN ARTICLE DE DETAILS SUR LE SUJET
CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR ACCEDER A UN ARTICLE DE DETAILS SUR LE SUJET

AIL

 

Une étude scientifique réalisée en 2008 (2) a démontré que l’ail était plus efficace (91,24%) que l'Ivermectine (78,03%) sur les nématodes (vers ronds).

 

Les chiots ne commençant à fabriquer leurs globules rouges qu'à partir de l'âge de 6 @ 8 semaines, évitez de leur donner de l'ail avant 10 à 12 semaines d'âge, ne pas donner aux chatons, et ne pas donner aux femelles allaitantes, car le lait pourrait en prendre le gout, et les chiots risquent de refuser de téter. Si votre animal n’a jamais mangé d’ail auparavant, réduisez cette dose de moitié la première semaine.

 

Dosage :

  • 1/4 à 1/2 de gousse par jour pour un chat adulte en fonction de sa taille.
  • 1/2 à 1 gousse d’ail frais écrasé par jour pour un chien.

pendant au moins 2 semaines.

 


CLOUS DE GIROFFLE (*)

 Outre son utilisation en cuisine, le clou de girofle a aussi des vertus antiparasites. L'eugénol, une huile contenue dans les clous de giroffle, qui en quelques sortes anesthésie les vers adultes qui se décrochent et sont ainsi plus faciles a évauer, facilitant ainsi l'action d'autres vermifuges naturels administrés en conjonction. L'eugénol agit aussi sur les oeufs en désintégrant leur enveloppe.

 

Donnez du clou de girofle râpé à votre chien, avec son repas une fois par jour, pendant 2 semaines d'affilée ou 1 semaine sur 2 pendant 2 mois, à raison de :

  • ¼ clou de girofle pour un petit chien
  • ½ clou de girofle pour un chien de taille moyenne
  • 1 clou de girofle pour un grand chien.

Precautions d'emploi : Le clou de girofle est toxique pour les chats, à cause de son contenu en eugénol qui peut avoir des conséquences sur leur foie. Il peuvent aussi irriter la paroi intestinale du chien, il convient donc d’utiliser cette option avec l’assistance de votre vétérinaire holistique, ou en restant vigilant au cas où le chien montrerait des troubles digestifs. NE PAS DONNER AUX FEMELLES GESTANTES ET AUX CHIOTS (1).

 


Cliquez sur la photo pour acceder au produit
Cliquez sur la photo pour acceder au produit

CYNORRHODONS (BAIES D’EGLANTIER)

 

Outre sa forte teneur en vitamine C, le cynorrhodon est aussi un excellent vermifuge, en particulier contre les ascaris et les vers ronds. On lui confère souvent le nom de « gratte-cul » car ses poils irritant peuvent causer des démangeaisons au niveau de l’anus, lorsqu’ ingérés. En fait, ces démangeaisons sont provoquées par les vers qui sont évacués. On peut le donner sous forme de poudre ou d’infusion, frais ou séché, mais aucune information disponible à ce jour quant à la posologie, si ce n’est 4 à 5 cynorrhodons par jour pour un humain. L’un de mes chiens en consomme pas mal lors de nos promenades automnales, et je ne l’ai jamais vu souffrir du moindre inconfort. J’en cueille que je lui donne séchés, lorsque les frais ne sont plus de saison. 

 


DIATOMEE

 

Il convient de préciser que nous parlons ici de terre de diatomée de qualité alimentaire (terre de diatomée amorphe) à votre chien car la DT pour les piscines (terre de diatomée calcinée) est toxique. La DT peut réduire le nombre de vers de votre chien ou chat, comme les ankylostomes, et les nématodes ou Trichuris trichiura (ou Trichocephalus trichiuris), les Enterobius, et les vers ronds, mais pas le ténia. Le dosage dépend du % de silice qui se situe entre 84 et 90%. En cas d’infestation, donnez tous les jours pendant 30 jours, ou pendant 7 à 10 jours en prévention, ou suivant le cycle lunaire :

 

Dosage : Voir l'article sur ce sujet en cliquant sur l'image a droite.

 

Assurez-vous que c’est bien mélangé dans de la nourriture humide, ou du liquide, car  l'inhalation de DT peut irriter les poumons de votre animal (et les vôtres), et elle est aussi tres absorbante, pour ne pas donc risquer la constipation. Aucune contre indication pour les femelles gestantes et allaitantes.

 


EXTRAIT DE PEPINS DE PAMPLEMOUSSE OU LES GRAINES DE PAMPLEMOUSSE 🌕

 

Ces graines ont de nombreux effets positifs comme soutenir le système immunitaire et lutter contre le cancer, mais ont aussi prouvé combattre plus de 800 souches bactériennes et virales. Les graines de pamplemousse ou leur extrait sont ajussi un moyen un naturel de d'affaiblir, repousser et tuer les parasites internes. Vous pouvez ou broyer/écraser les graines préalablement séchées pouir en faire une poudre, puis en saupoudrer sur la nourriture de votre animal de compagnie, ou mélanger l'EPP avec un peu d’eau ou de nourriture, mais attention, c’est très amer et certains animaux refusent leur nourriture, en particulier les chats. Il est très important de sélectionner un produit de qualité alimentaire et bio (certains EPP étant destinés à l’usage externe ou comme conservateur). Agit principalement sur les vers plats et le dosage dépend de la concentration

  • 40 mg de poudre par tranche de 5kg de poids corporel, ou
  • 1 goutte d'EPP paour 2 kg de poids corporel (cencentration a 50%)
  • En cas d'infestation ou pour un cas de giardiose, vous pouvez donner jusqu's 3 gouttes par 5kg de poids corporel.

Vous pouvez suivre le calendrier lunaire pour les vers intestinaux en général, mais pour la giardiose il faut un traitement sur plusieurs semaines.

 


FIGUES

 

Tout comme la papaye les figues contiennent une enzyme/protéase, la ficine, qui fragilisent la paroi externe des vers. Agit sur certains vers ronds et trichures.

  • ¼ à 1 cuiller à café de figues sèches émincées à chaque repas, selon le poids de l’animal, pendant 1 au moins un semaine (le dosage n'est pas important du moment qu'on démarre a petite dose pour verifier que l'animal n'y a pas une intolérance quelconque).

GRAINES OU L'HUILE DE CITROUILLE OU DE COURGES   🌕

 

Crues, les graines de citrouille ou de courge crues et bios (pas grillées) peuvent aider à prévenir ou expulser les vers, en particulier les vers plats. La cucurbitacine est un composé biochimique téniacide qui paralyse les vers, et aide ainsi à les expulser. Les 3 types de courges cultivées qui en contiennent le plus sont Cucurbita Pepo (la citrouille), Cucurbita Maxima (le potiron), et Curcubita Moschata (la courge musquée), le potiron étant celle des 3 qui en contient le plus. Il est important de noter que nous parlons bien ici d'especes cultivées et pas sauvages, ni de sous-especes issues de croisements avec des variétés sauvages dont le contenu en cucurbitacine est trop important. En trop grande quantité, la cucurbitacine est potentiellement toxique, mais si vous utilisez les graines mentionnées ci-dessus, vous n'avez rien a craindre. D'ailleurs les especes sauvages ou hybrides sont rares, je ne les mentionne que pour les puristes qui acheteraient des graines bios en ligne, pour les cultiver dans leur jardin. 

 

Vous pouvez les donner entières comme friandise, mais elles sont mieux digérées broyées. Ne pas les broyer d'avance, ou alors les congeler, car le composant actif, la cucurbitine, s'altere rapidement a l'air. Aucune contre indication, et meme recommandé pour les femelles gestantes, car ces graines contiennent aussi du sodium , du potassium, du phosphore, du calcium et de nombreux autres minéraux impliqués dans la santé des muscles et l'hydratation. Aussi OK pour les femelles allaitantes car elles contribuent aussi a la lactation.

 

Dosage pour chiens et chats :

  • 1 cuillère à café par 5kg de poids corporel, tous les jours selon le protole lunaire ou pendant 1 à 2 semaines, OU
  • 3ml d’huile/10kg de poids corporel pendant la même période de temps

 


HUILE DE GERME DE BLÉ

 

 ¼ de cac par 5kg de poids corporel pour chiens et chats, pendant une semaine, en prévention contre les vers plats.

 


NEEM (MARGOUSIER)

 

Grace a son contenu en azadirachtine le neem agit sur certains vers ronds  :

  • chatons : 100mg 2 X par jour sous forme de poudre de feuille de neem, pendant au minimum une semaine
  • chats et chiens en dessous de 10kg : 300mg X 2
  • chiens de 10 a 20kg : 500mg X 2
  • de 20 a 40kg : 1000mg  X 2

Le margousier a aussi des vertus detoxifiantes, c'est donc une excellente addition a tout protocole de vermifuge, pour aider a evacuer les toxines liberees par les vers lorsqu'ils meurrent.

 


NIGELLE   🌕

 

Les graines de nigelle sont efficaces pour se débarrasser des vers ronds, des vers plats, et de certains protozoaires, et qui plus est, est sans danger (7-8).

 

Dosage :

En fonction de la taille de votre chien :

  • Utilisez ½ à 1 cuillère à café de graines par jour,  dans la nourriture . On peut les chauffées un peu avant pour éliminer le goût amer .Les graines entières sont préférables.
  • Pour l'huile de nigelle 4 a 8 gouttes par jour, selon le protocole lunaire ou pendant une semaine.

 

ORIGAN (ORIGANUM VULGARE)    🌕

 

En plus d'etre un antibiotique naturel tres efficace, l'origan agit aussi sur une multitudes de parasites, grace a son contenu en carvacrol (5) (6), en particulier sur les vers ronds et les vers plats, y compris les echinocoques.

  • 1 goutte par jour par 5kg de poids corporel, l’idéal étant d’arriver à pouvoir repartir la dose en 4 fois par jour. Pour ce faire, et étant donné que l’odeur et le goût sont forts et que votre animal n’aimera pas, mélangez avec 1 CaC d’huile de noix de coco et commencez par 1/2 dose les 3 ou 4 premiers jour et augmentez cette dose progressivement jusqu’à obtenir la dose thérapeutique complète.

Par exemple, si votre chien pèse 10kg :

  • Le premier jour, mélangez 1 goutte d’huile d’origan à 2 cuillers à café d’huile de noix de coco, divisez cette quantité en 8 doses, et donnez 1 dose à votre animal 4 fois ce jour-là.
  • Le 2eme jour, donnez-lui les 4 doses restantes.
  • Les 3 et 4eme jours, faites 1 goutte d’huile d’origan dans une cuiller à café, et divisez cela en 4 doses que vous répartirez sur la journée.
  • A partir du 5eme jour, vous pouvez alors donner la dose thérapeutique entière, soit 2 gouttes avec 2 cuillers d’huile de noix de coco, réparties en 4 dose sur la journée.
  • Continuez pendant 7 à 10 jours.

Ou vous faites comme moi et achetez des gelules d'huile d'origan a au moins 65% de carvacrol, en pharmacie ou magasin bio, et dans ce cas vous pouvez le faire en fonction du cycle lunaire. ATTENTION : l'origan est deconseillé chez les chiens epileptiques.

 


PAPAYE   🌕

 

Les enzymes de la papaye irritent et expulsent les vers. On peut en donner sous forme de fruit frais, de préférence un peu verte, ou de graines écrasées qui sont les plus efficaces. Les graines peuvent etre séchées. Plusieurs études montrent une efficacité de 70 a 75%, qui serait du au contene la papaye en ezymes digestives comme la papaine, qui agissent sur les vers ronds et les vers plats. Leur effet est renforcé par l'ajout de miel.

 

 

Dosage :

  • Graines écrasées : 2 cuillers à soupe pour 25kg de poids corporel, selon le protocole lunaire ou pendant 7 jours, pour chiens et chats. Attention, les graines sont amères, il convient d’y ajouter quelque chose de plus appétant.
  • Pulpe fraîche râpée : 1 cuiller à soupe par 10kg de poids corporel en prévention.

 


Cliquez sur la photo pour acceder au produit, puis selectionnez le remede et la taille du flacon dans le menu deroulant (7, 14 ou 25g)
Cliquez sur la photo pour acceder au produit, puis selectionnez le remede et la taille du flacon dans le menu deroulant (7, 14 ou 25g)

WORM MIX PREPARATION MAGISTRALE HOMEOPATHIQUE 🌕

 

La pharmacie britannique qui spécialise en remedes homéopathique vend une préparation magistrale du nom de Worm Mix 30C (30CH), et qui peut etre utilisée chez nos carnivores domestiques. Vous pouvez la commander sur leur site ou tout simplement la faire préparer par votre pharmacien homéopathique. Sur le site Aintworths elle est listée sous forme de comprimés mais vous pouvez les appeler pour les commander sous une autre forme. Elle est censée marcher sur tous les types de vers intestinaux. Voici la composition:

  • Cina 30ch (vers ronds et vers plats)
  • Kousso (ou Cousso) 30ch (vers plats)
  • Granatum 30ch (vers plats)
  • Filix Mas 30ch (vers plats et oxyures)
  • Sulfur 30ch (vers plats)

Prevention :

  • 1 dose 2 fois par jour pendant 3 jours (1 dose est 1 granule ou globule, ou un comprimé)
  • Puis 1 par semaine pendant 6 semaines
  • Puis 1 par mois

 

Traitement :

  • 1 dose par jour pendant 3 jours
  • Puis une fois par jour pendant 2 semaines

 

 

D-3  LES SUPPLEMENTS A UTILISER AVEC PRECAUTIONS OU SOUS CONTROLE VETERINAIRE

 

 

ABSINTHE (*)    🌕

L’absinthe est très efficace sur tous les types de vers, en particulier les vers ronds (nématodes) et les ankylostoses ; c’est aussi un antibiotique et un tonique pour le foie. Elle est aussi très performante contre la giardase. Cependant, il faut noter qu’elle contient des tannins qui peuvent se révéler toxiques sur le foie, les reins et le système nerveux, si l’on n’observe pas quelques précautions d’emploi et un dosage approprié. C’est l’un de ses rares cas ou une seule grosse dose est mieux que plusieurs petites doses sur une longue durée.

  • Dosage chiens (3) : ½ cuiller café d’absinthe séchée, ou 1/2ml de teinture mère par 15kg de poids corporel, par jour. Pas plus de 3 jours, suivant le calendrier lunaire.
  • Dosage chats adultes : 1/2ml de teinture mère ou ½ cuiller café d’absinthe séchée. Pas plus de 3 jours.

Elle ne devrait jamais être utilisée chez les chiens qui souffrent de convulsions, de problèmes hépatique ou rénaux, ni chez les femelles gestantes ou allaitantes, ni les chiots et les chatons. L’absinthe ne devrait être donnée que sous le contrôle d'un vétérinaire holistique.

 


 

MAHONIA A FEUILLE DE HOUX (*)

 

Le mahonia à feuilles de houx - la racine en particulier - contient de la berbérine, un alcaloïde antiseptique, antifongique, antiviral, antiparasite et antiinflammatoire puissant.

 

Dosage :

6 gouttes de teinture pour 5kg de poids corporel, selon le cycle lunaire, 2 fois par jour

 

Ne pas utiliser chez le femelles gestantes ou allaitantes, ni chez les chiens qui ont des problèmes hépatiques.

 

 


NOYER NOIR   🌕

 

Cette plante peut expulser les vers plats comme le taenia, ainsi que les vers de cœur. Bien qu’étant moins dangereux pour votre animal qu’un vermifuge chimique, le noyer noir comporte lui aussi quelques précautions d’usage. Les tanins puissants et les ingrédients alcaloïdes du noyer noir peuvent provoquer des diarrhées, des vomissements, et des gastrites.

 

Le Dr May utilise le dosage suivant pendant le cycle lunaire :

  • 3ml d'extrait de plante standardisé de noyer par tranche de 10kg de poids corporel, par jour.

 


 

 

SYNERGIE D'HUILES ESSENTIELLES (Recette de la Compagnie des Sens)   🌕

  • 30 gouttes d'huile essentielle de Cannelle (écorce)
  • 15 gouttes d'huile essentielle d'Origan Vert
  • 20 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree
  • 10 gouttes d'huile essentielle de Camomille Romaine
  • 60 gouttes (3mL)  d'huile végétale de Germe de Blé

Mélangez ces ingrédients et conservez les dans une bouteille en verre ambré a l'abri de la chaleur. Mettez 4 gouttes de ce mélange par jour dans la nourriture, par tranche de 10 kg, pendant 3 jours, selon le calendrier lunaire. Je vous conseille leurs produits qui sont d'excellente qualité. Chiens seulement, et pas sur les chiots de moins de 6 mois ni les chats par précaution.

 

https://www.compagnie-des-sens.fr/vermifuge-naturel-chien-huiles-essentielles/

 

 


 

D-4 PRODUITS NATURELS PRETS A L'EMPLOI

 

Cliquez sur les photos pour accéder aux sites de vente respectifs.

 

 


WRM CLEAR

Produit homépathique sous forme de teinture mere, a base de Granatum, Kamala, Chenopodium anthelminticum et Philix mas. Agit sur les vers ronds, les vers plats et les ankylostomes.



KOCCI FREE

Produit phytothérapique à base de graines de moutardes, feuilles d'olivier, jatoba, clous de girofle, graines de nigelle, pau d'arco (lapacho) et vitis labrusca. Agit sur les coccidies et la giardia.



 

 

 

DETOX

 

Eh oui, la encore cela fait partie des étapes clef d'un bon programme de vermifugation. En effet, lorsque vous administrez un vermifuge chimique a votre animal de compagnie, nous vous encourageons a suivre ce protocole par une detox pour éliminer les toxines dudit traitement, mais en fait c'est aussi pour éliminer les toxines libérées par les vers lorsqu'ils meurrent. De meme, vous pouvez accompagner ou suivre votre protocole de vermifugation naturelle d'un détoxifiant. Le choix de le faire en meme temps ou apres dépend de la quantité de vers soupconnée. Plus il y a de parasites, plus il y aura de toxines a éliminer, et dans ce cas il est préférable de faire la détox en meme temps. Pour un tel protocole, nous vous suggérons quelque chose pour le foie, mais aussi quelque chose pour les reins, une petite infusion de persil étant suffisante pour ces derniers.

 

Si en revanche, vous n'administrez un ou des vermifuges a votre animal que dans un but préventif, vous pouvez  faire cette détox pendant le procole ou apres.

 

Comme pour toute supplémentation, évitez d'introduire plusieurs nouveaux suppléments a la fois, car si vous observez une réaction adverse, vous ne saurez pas lequel est le coupable. 

 

 

 (*) N’utilisez pas ces remèdes sans l’assistance d’un professionnel. De plus, ceux-ci pouvant avoir des effets secondaires sur le foie, il est recommandé de faire suivre le traitement vermifuge, d’une petite détox du foie, en particulier avec du chardon Marie.


GEL D'ALOE Pur Aloe
GEL D'ALOE Pur Aloe
JUS D'AIL Dorwest
JUS D'AIL Dorwest
HOMEOPET WRM CLEAR
HOMEOPET WRM CLEAR
HUILE DE PEPINS DE COURGE
HUILE DE PEPINS DE COURGE


GAINES DE COURGE BIO
GAINES DE COURGE BIO
GRAINES DE COURGE BIO
GRAINES DE COURGE BIO
GRAINES DE NIGELLE BIO
GRAINES DE NIGELLE BIO
ENZYMES
ENZYMES
EPP
EPP
CAPSULES D'ORIGAN Pranarom
CAPSULES D'ORIGAN Pranarom


 Sources :

(1) Guide Pratique de Phyto-Aromatherapie Pour les Animaux de Compagnie de Pierre May

http://www.dogsnaturallymagazine.com/herbal-options-for-your-dogs-worms/

(2) http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18673129

(3) http://www.dognotebook.com/12-awesome-home-remedies-for-dogs-with-worms/

(4) http://www.dogingtonpost.com/de-worming-your-dog-naturally/

(5) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27650960

(6) https://www.hindawi.com/journals/ipid/2014/693289/

(7) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3642442/

(8) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4387228/

Dr. Pitcairn's New Complete Guide to Natural Health for Dogs and Cats

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2559997/

https://scialert.net/fulltext/?doi=jp.2007.57.62

https://books.google.gr/books?id=a1Gd1Y2RvZQC&pg=PA91&lpg=PA91&dq=neem+worms+study&source=bl&ots=020WQrOyAG&sig=TqLLh6p7UwSnwaj1HhKQDneMcBg&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwixsPXc-73ZAhWHzaQKHYSZBp4Q6AEIXDAG#v=onepage&q=neem%20worms%20study&f=false

http://www.jbc.org/content/87/2/251.full.pdf