LE SECRET DES MÀORIS : « KÙTAI » L’EXTRAIT DE MOULE VERTE, (ET SES BIENFAITS SUR VOS ANIMAUX)

Copyright © Nelly Coadic

 

Créé le 12 janvier 2016, ‏‎9:54:53 AM

Modifié le 21 janvier, ‎2015, 11:14:57 AM

Les textes et images de ce site sont protégés par le droit d’auteur. Toute reproduction ou exploitation de ces contenus est strictement interdite sans accord écrit préalable

 

 

Nous avons presque tous entendu parler de l’extrait de moule verte, aussi appelée moule aux orbes vertes, ou Perna Canaliculus, et ses vertus sur les articulations. Elle tient son nom du fait que tout ou partie (l’orbe) de la coquille est de couleur verte. Bien qu’elle puisse atteindre jusqu’à 27cm de longueur, elle est récoltée bien avant alors qu’elle fait aux alentours de 9 à 13cm.

 

 

D’OÙ VIENT LA PERNA CANALICULUS ?

 

Les moules aux orbes vertes ne vivent que dans un seul endroit au monde : la Nouvelle Zélande. Elles vivent à l’état sauvage tout le long de la côte néo-zélandaise, mais plus particulièrement dans la partie nord du pays, et environ 50 mètres de profondeur.

 

 

COMMENT EN EST-ON VENUS A DECOUVRIR SES BIENFAITS ET QUELS SONT-ILS ?

 

Elle fait partie de l’alimentation des Màoris qui vivent le long de la côte depuis plusieurs centaines d’années, qui les cuisaient dans des fours de terre ou sur des pierres préalablement chauffées, les faisaient sécher, ou encore les mangeaient crues. Dans les années 60 et 70, alors qu’ils étudiaient la Perna Canaliculus à la recherche de produits naturels anti-cancer, des chercheurs anglais et américains ont en fait découvert les vertus anti-inflammatoires puissantes de la Perna Canaliculus, et ses bienfaits sur les articulations. Elles sont riches en protéines, en acides aminés, en minéraux, en mucopolysaccharides et en oméga-3.

 

  • Acides aminés : 60-62%
  • Carbohydrates : 12-13%
  • Chondroïtine sulfate : 11-12%
  • Lipides : 4 - 5%
  • Minéraux : 5 - 6%
  • Eau : 4%

 

Les produits contenant de l’extrait de moule verte sont utilisés pour traiter des maladies inflammatoires telles que l'asthme, l'arthrose et la polyarthrite rhumatoïde. Qu’en-est-il vraiment ? Les vendeurs de ce produit vous le décriront comme un produit miracle, alors que la communauté médicale crie haut et fort que les recherches ne sont pas concluantes. Certaines études sont en effet peu concluantes, et il est certain que tout ce qui ne rapporte pas aux 4 plus grands laboratoires pharmaceutiques mondiaux (« big pharma 4 ») n’est jamais concluant… Ce qui est intéressant, c’est que d’une part on apprend que des chercheurs travaillant pour le compte de ces laboratoires pharmaceutiques (et aussi la NASA) ont découvert les vertus de l’EMV sur les articulations il y a une bonne trentaine d’années, et qu’aujourd’hui, ces mêmes chercheurs nous disent que les résultats des études ne sont pas concluants. Il existe cependant des essais cliniques et quelques études, qui eux prouvent le contraire, conduits notamment aux Etats Unis et en Nouvelle Zélande (1) (2) (3) (4).

 

Pour ma part, j’en donne à ma jeune chienne, qui a été diagnostiquée d’une dysplasie des hanches à l’âge de 6 mois. Elle marchait de manière très raide, les muscles de ses cuisses étaient atrophiés, elle montait les marche en faisant des sauts de lapin, ne pouvait plus courir, ni même sauter sur notre lit où elle aime dormir, et pleurait la nuit, incapable de trouver une position confortable ; les anti-inflammatoires avaient peu ou pas d’effet, et j’étais surtout inquiète de leurs conséquences à long terme. Après une semaine de supplémentation avec de l’extrait de moule verte (et de vitamine C), la différence était déjà visible, et elle faisait enfin ses nuits.

 

EFFICACITE PROUVEE

 

Il existe beaucoup de produits pour lesquels l’efficacité est parfois remise en doute, en particulier lorsqu’il s’agit de nos animaux de compagn

 

ie, car la plupart des études réalisées le sont sur des humains, des rats, ou in-vitro. Cependant, en ce qui concerne nos chiens, nous avons de la chance, car une étude a été publiée par en juin 2002 dans The Journal of Nutrition (6), et qui montre très clairement une diminution notable de l’arthrose, et une autre en 2013 (7) demontrant les memes bienfaits.

 

 

 

Télécharger
GLME dog study - J. Nutr.-2002-Bierer-16
Document Adobe Acrobat 176.5 KB

 

 

 

 

QUELS SONT LES EFFETS SECONDAIRES POTENTIELS DE L’EXTRAIT DE MOULE VERTE ?

 

Aucun, sauf allergie aux fruits de mer.

 

COMMENT SONT-ELLES RECOLTÉES ET CONDITIONNÉES ?

 

Seules les moules issues de l’aquaculture peuvent être utilisées à des fins commerciales, mais pour ce faire elles doivent être exploitées de manière à ne pas nuire à l’environnement, c’est-à-dire dans un cadre reproduisant leur environnement naturel, sans engrais, ni herbicides ou pesticides, ni l’aide d’aucun aliment transformé, optimisant les propriétés naturelles de l'eau de mer. Elles se nourrissent donc de phytoplancton, alimentation qui est à la base de leurs bienfaits. En effet, le phytoplancton utilise entre autre l'énergie du soleil pour créer des molécules riches comme les antioxydants, les glucides et les acides gras. Fait intéressant, il y a un énorme trou dans la couche d'ozone au-dessus de l’Antarctique, et qui affecte la Nouvelle Zélande. Cette brèche permettant à un plus grand nombre d’UV de pénétrer l'atmosphère terrestre de la Nouvelle-Zélande, pour survivre aux ravages de ces puissants rayons, le phytoplancton doit produire de plus grandes quantités d'antioxydants.

 

Les meilleurs élevages se trouvent dans les régions de Coromandel, le golfe d’Hauraki et Marlborough. Les fermes font l’objet d’un contrôle rigoureux du gouvernement néo-zélandais, qui vérifie qu’elles répondent aux normes de pureté. Les moules elles-mêmes sont régulièrement testées pour toute trace de métaux lourds et autres contaminants. Étant donné que les mollusques peuvent être affectés par les eaux de ruissellement provenant des activités terrestres, les autorités surveillent en permanence les niveaux de précipitations. La Nouvelle Zélande est aussi un leader mondial dans le monde dans la recherche, et en particulier concernant la compréhension et la surveillance des bio toxines. En effet, la prolifération d'algues et un phénomène marin qui peut contaminer et détruire des parcs entiers, c’est l’une des raisons pour lesquelles l’aquaculture néo-zélandaise fait l’objet de ces contrôles rigoureux. Les zones d’aquaculture de la Nouvelle-Zélande sont parmi les plus saines et les plus contrôlées du monde.

 

Les moules sont récoltées lorsqu’elles ont atteint la maturité (14 à 18 mois), font entre 9 et 13cm, et pas en période de reproduction.

 

 

TOUS LES EXTRAITS DE MOULE VERTE SONT-ILS EGAUX ?

 

Comme vous devez vous en douter, la réponse est non !

 

Comme pour beaucoup de suppléments naturels, les composants qui nous intéressent se trouvent dans les moules crues, c’est pour cela que le procédé d’extraction doit être à froid et ainsi conserver leurs vertus thérapeutiques, et c’est un procédé coûteux. De plus, à moins que la chair des moules soit stabilisée avant d'être lyophilisée, les fractions lipidiques s’oxydent rapidement et perdent leurs vertus thérapeutiques. L’oxydation de ces lipides provoque aussi la dégradation de la bétaïne et des acides aminés qui rancissent et perdent leurs effets.

 

La qualité des moules elle-même est aussi importante. Les moules sélectionnées pour la récolte doivent être fraîches, vivantes et récoltées avec l'intention spécifique de créer un produit de qualité et thérapeutique. Malheureusement certains fabricants achètent les moules que certaines usines ont rejetées lors du processus de transformation. Etant donné que les composants actifs de l’EMV commencent à s’altérer dans les heures qui suivent la récolte, les meilleurs produits sont fabriqués en Nouvelle-Zélande. Cela me paraît pour le moins logique, puisque le produit n’a pas à subir plusieurs heures ou jours de transport entre le moment de la récolte et celui de la transformation. Les produits fabriqués en Nouvelle Zélande font aussi l’objet d’un contrôle rigoureux et portent le label du ministère des « Industries Primaires », qui regroupe depuis 2012, le ministère de l’agriculture et des forêts, et la biosécurité.

 

Les produits fabriqués ailleurs ? Eh bien regardez l’étiquette, à part le mot « bio » vous ne verrez aucun label de contrôle de la qualité ! De plus, les EMV fabriqués à l’étranger sont issus de Perna Canaliculus congelées, donc on ne connait pas les conditions de transport, à savoir la durée, la chaîne du froid, etc. Difficile dans ces conditions de pouvoir garantir un produit de qualité. Certains fabricants utilisent aussi des additifs pour empêcher l'oxydation, comme l'acide tartrique et l'acide oxalique, d’autres du magnésium stéarate, qui fait l’objet d’une étude actuellement, et risque d’être bientôt interdit aux Etats-Unis. La séparation des lipides de la poudre laisse aussi derrière certains nutriments, tandis que les méthodes d'extraction par solvant n’extraient pas tous les lipides. Enfin, d’autres fabricants peu scrupuleux hors Nouvelle Zélande, utilisent aussi une partie des coquilles dans le procédé de fabrication. Il est donc crucial d’acheter un produit fabriqué en Nouvelle Zélande.

 

Enfin, évitez les produits soi-disant spécialement conçus pour animaux. Contrairement aux produits destinés à la consommation humaine, ils ne font pas l’objet de contrôle qualité rigoureux et vous n’avez aucun moyen d’en vérifier la composition. Beaucoup contiennent des additifs, qui sont eux-mêmes des suppléments censés soulager les articulations, et là encore, origine ? qualité ? naturels ou synthétiques ?

 

 

 

EXEMPLES :

 

Cette marque clame :

"Une gélule végétale contient 400 mg d'extrait de moule à lèvres vertes pur de la production certifiée de la Nouvelle-Zélande"

C'est vraiment profiter du manque de connaissance du consommateur puisque la moule verte ne vit qu'en Nouvelle Zélande, et que tout produit sortant de leur aquaculture recoit une certification du gouvernement néo-zélandais. Par contre ou est fabriqué le produit? Motus!

 

Production : veut dire que le produit de base, en l'occurance la moule verte, vient de...

Fabrication : c'est l'endroit ou le produit a été manufacturé, lyophilisé, mis sous emballage, conditionné.

 

"Ingrédients par gélule : 400 mg d'extrait de moules au orles verts hautement concentré avec glucosaminoglycanes 3% et d'oméga-3 acides gras 3% = 12 mg par gélule 37,5 mg de vitamine C (acide ascorbique) 12, 5 mg de vitamine E (comme d-alpha tocophérol) 1,3 mg de vitamine B6 (pyridoxine) 0,13 mg d'acide folique (vitamine B9) 0,17 mg Vitamine B12 pure 100 mg de cellulose (gélule végétarienne)"
  Et pourquoi tous ces additifs? 37,5mg de vitamine C, pourquoi si peu?

 

   "Complément alimentaire 100 % végétal Convient aux végétariens et personnes allergiques"

  La c'est le clou du spectacle! Depuis quand les mollusques font-ils partie des végétaux? Et depuis quand cela

  serait-il sans dangers pour une personne allergique, si ladite allergie est aux fruits de mer?!

 

ACTIVE INGREDIENTS of Capsules:

Lecithin: 10mg
Soya Oil: 470mg
Vitamin E: 10mg
Vitamin B1: 2mg
Vitamin B6: 2mg
Glycerin Fatty Acid Ester: 46mg
Green Lipped Mussel (460mg Eqv): 2250mg

 

Lécithine... Huile de soja... Glycérine.... Est-ce bien naturel, et surtout est-ce bien utile? Par contre ce produit est fabriqué en Nouvelle Zélande, et s'il ne contenait pas tous ces compléments il serait adéquat. 

"Ingrédients
Chaque comprimé fournit moule verte Extrait 350mg comprimés avec le phosphate dicalcique, cellulose microcristalline, enrobage des comprimés (Hynesium Stearate.

Couleurs: dioxyde de titane et de cuivre Chlorophyllin, glycérine), dioxyde de silicium, acide stéarique, stéarate de magnésium"

 

S'il n'était pas sous forme de comprimés, et contenant donc certains additifs chimiques contre lesquels je vous ai mis en garde plus haut, bien que n'étant pas fabriqué en Nouvelle Zélande, ce produit aurait été acceptable, car destiné a la consommation humaine, et fabriqué en répondant aux normes européennes GMP (good manufacturing practices) des produits pharmaceutiques. De plus, c'est une marque que je connais bien, pour utiliser certains autres de leurs produits. Mais voilà, il contient des additifs!

 

 

SOUS QUELLE FORME ACHETER L’EXTRAIT DE MOULE VERTE (EMV) ?

 

Il existe 2 types d’extrait de moule verte : sous forme de poudre, et sous forme d’huile. L’huile est la forme la plus concentrée en nutriments bénéfiques, parce qu’elle est extraite de la poudre. L’un n’est pas nécessairement mieux que l’autre, c’est le dosage qui change. Il faut donc multiplier le contenu d’une capsule d’extrait de moule verte sous forme d’huile par environ 12, pour obtenir son équivalent en poudre. C’est-à-dire qu’une capsule contenant 50mg d’huile pure (attention car certaines contiennent d’autres huiles) = 600mg de poudre. 

 

Sous forme d’huile, elle est en général commercialisée sous forme de « capsules » ou de « soft gels » ce qui correspond à capsules de gel en français. L’EMV en poudre se présente aussi sous plusieurs formes : en comprimés, en gélules et en vrac. Pour obtenir de l’EMV sous forme de comprimé, il lui faut un additif comme le talc. Sous forme de gélules, il faut donc aussi vérifier la composition de celles-ci, l’enveloppe peut être faite de gélatine animale, d’amidon, etc. Là où ça se complique, c’est lorsque le site du vendeur ne précise pas si le produit dans la « gel cap » est sous forme de poudre ou d’huile.

 

Comme mentionné plus haut dans cet article, l’EMV a un ennemi : la chaleur d’où le processus d’extraction a froid. Mais il en a aussi un second : l’oxygène. Ce détail est important lorsqu’il s’agit de sélectionner un produit de qualité, en particulier si l’on considère l’EMV en poudre. Plus celle-ci restera au contact de l’air, plus elle perdra ses vertus bénéfiques. Par conséquent, si vous décidez d’acheter ce produit sous forme de poudre, évitez la version en vrac, et préférez-lui celle en gélules.

 

QUELS AUTRES CRITÈRES PRENDRE EN COMPTE LORS DE LA SÉLECTION DU PRODUIT ?

 

Avez-vous remarqué que certains emballages indiquent 300mg, ou 50mg, ou encore comme la marque que j’achète : « Extrait équivalent à 3500mg de moule fraîche » ? Il faut donc savoir que 500mg de moule fraîche = 100mg d’extrait, donc « équivalent à 3500mg de moule fraîche » = 700mg d’extrait. En règle générale, plus le nombre de capsules/gélules/comprimés que vous devez donner par jour est grand, moins le produit est concentré.

 

Comme je le disais dans le paragraphe « sous quelle forme.. ? », si vous achetez l’EMV sous forme d’huile, vérifiez la concentration, car certaines capsules contiennent aussi d’autres huiles, comme de l’huile d’olive ou d’onagre et sont donc moins concentrées. Cependant, et au passage, sachez que l’huile d’onagre possède aussi des vertus thérapeutiques sur les articulations.

 

L’un des autres avantages d’acheter directement chez un vendeur néo-zélandais, c’est que vous évitez un grand nombre d’intermédiaires, vous pouvez donc trouver d’excellents produits à un prix raisonnable.

 

Récapitulons :

  • Achetez si le produit est fabriqué en Nouvelle Zélande.
  • Regardez la concentration et faites le calcul qualité/prix.
  • Achetez si le produit est vendu sous forme de gélules ou en capsules (PAS EN COMPRIMES NI EN VRAC!)
  • Achetez si le produit esst destiné à la consommation humaine, pas s'il est destiné aux chiens/chats.

 

DOSAGE

 

EMV EN POUDRE

  • Dosage thérapeutique  : environ 30mg à 40mg par 1kg de poids corporel, à repartir en 2 fois par jour.
  • Dosage de maintenance ou en prévention : 5mg à 20mg à repartir en 2 fois par jour.

     EMV HUILE (comme Lyprinol)

  • Dosage thérapeutique  : 12mg à 15mg par tranche de 5kg de poids corporel, à repartir en 2 fois par jour.
  • Dosage de maintenance ou en prévention : 10 à 12mg, à repartir en 2 fois par jour.

 

Vous pouvez donner davantage si votre animal en a besoin et le tolère. Le dosage sous forme de poudre est basé sur une étude réalisée en 2002 (6).

 

Et comme pour tout supplément, toujours commencer par une dose infime pour être certain que votre animal n’y est pas allergique.

 

La marque que j’utilise (GreenHealth) est un peu l’exception, dans le sens où elle est vendue sous forme de gel, par concentration de 700mg ou 1400mg  (mais ils mettent l'equilent en moule fraiche, soit 3500 et 7000mg).

 

  Grille de dosage pour EMV en poudre

 

CONCLUSION

 

 

Attention, vérifiez bien l’étiquette pour voir s’il n’y a pas d’additifs, en particulier avec Seatone GLM. Ce produit est vendu dans une trentaine de pays sous différentes marques, qui en fait contiennent du Seatone, et bien d'autres choses pas vraiment naturelles. Il vous faut alors rechercher le site du fabriquant, car les vendeurs sur eBay, Amazon, ou autres plateformes, ne mettront pas toujours les détails. Cela veut dire que, où ils ont quelque chose à cacher, où ce sont juste des revendeurs qui n’ont aucune idée de ce qu’ils vendent.

 

 

RECOMMANDATIONS

 

Comme je vous l'avais promis sur le groupe Facebook, j'ai donc recherché des fournisseurs en Nouvelle Zélande, et dont les produits sont fabriqués sur place, et jouissent donc du label "GMP & TGA Certified Factory" du gouvernement néo-zélandais. RAPPEL : si vous décidez de commander autre chose que ce que je vous suggère, leur façon de rédiger les étiquettes est différente de la nôtre, beaucoup de produits indique « l’équivalent » en moule fraîche, par forcément la concentration, comme je le mentionne dans le paragraphe concernant les critères de sélection.

 

 

 

 

cliquez sur la photo pour acceder au produit
cliquez sur la photo pour acceder au produit

 GREENHEALTH

C’est l’EMV que j’utilise depuis plus d’an et j’en suis très contente. Il se présente sous forme de capsules remplies de gel à l’intérieur. Contenant l’équivalent de 3500mg de moule fraîche, la concentration est donc de 700mg. Idéal pour chiens d'au moins 30kg en dosage de maintenance (la mienne en fait 28).

 

Le site et en anglais, et vous pouvez régler par Paypal our par CB. Les frais d’envoi sont gratuits à partir de NZ$ 50, commandez donc au moins 2 produits.

 

Mise a jour 29 septembre 2017

La compagnie vient de changer la concentration du produit, soit a present l'equivalent de 1400mg au lieu de 700mg ce qui est enorme, et une perte d'argent pour un animal de moins de 60kg. 

 

 



cliquez sur la photo pour acceder au produit
cliquez sur la photo pour acceder au produit

SOUTHERN DEEP chez LOVELYHEALTH

Ce produit est vendu sous forme de poudre en gélules, et l’avantage de ce site est qu’il est accessible en français et vous pouvez même sélectionner votre devise, Euros ou autre. Chaque gélule contient 500mg de poudre, donc adéquates pour animaux de 20kg et plus, en dosage de maintenance, ou de 10kg en dosage thérapeutique. Cette marque est disponible sur plusieurs sites, mais sur celui-ci les frais d’envoi sont gratuits ! CLIQUEZ SUR LA PHOTO

 

 



cliquez sur la photo pour acceder au produit
cliquez sur la photo pour acceder au produit

SOUTHERN DEEP GLYCOMEGA PLUS FOR CAT & DOGS

Poudre en vrac, du même fournisseur que ci-dessus, en pots de 250g. Ça n’est pas le conditionnement que je préfère, mais pour des animaux de petites tailles, vous n’avez pas toujours le choix.

CLIQUEZ SUR LA PHOTO