DU KEFIR DE LAIT POUR MON CHIEN OU MON CHAT?

Copyright © Nelly Coadic

 

Créé le mercredi 30 septembre, ‎2015, ‏‎9:57:37 AM

Modifié le 26 janvier ‎2016, ‏‎9:28:47 AM

Les textes et images de ce site sont protégés par le droit d’auteur. Toute reproduction ou exploitation de ces contenus est strictement interdite sans accord écrit préalable

 

Le Kéfir de lait est un lait fermenté un peu aigre, une boisson ancestrale considérée comme une véritable mine de bienfaits. Originaire du Caucase et très prisé en Russie, il est obtenu par la fermentation de lait entier (chèvre, vache, brebis) avec des grains de kéfir, riche en enzymes et bactéries bénéfiques. Les grains de kéfir ressemblent à de petits morceaux de chou-fleur et sont constitués de bactéries lactiques, de levures et de polysaccharides. Le kéfir a une consistance crémeuse uniforme, un goût légèrement aigre quelque part entre le babeurre et la crème sure, et un arôme doux de levure. Le kéfir peut avoir de petites quantités de carbonatation et de l'alcool. Il peut être dégusté nature ou sucré, ou avec des fruits comme dans les smoothies.

Le kéfir a été utilisé pendant de nombreuses générations et vient des montagnes du Caucase du Nord. Le système de montagnes du Caucase se trouve en Eurasie entre la mer Noire et la mer Caspienne. Le kéfir contient plus de vitamine B et d’acide folique que le lait et le yoghourt. Il est bien toléré par les allergiques au lactose car les bactéries se nourrissent du lactose, il en reste donc peu ou pas.

 

Les bactéries et les levures contenues dans le kéfir de lait varient selon le type de lait utilisé (vache, brebis, chèvre), selon que vous utilisez du lait cru ou stérilisé, et selon les pays et régions. Une étude (Marsh et al. (2013) Sequencing-Based Analysis of the Bacterial and Fungal Composition of Kefir Grains and Milks from Multiple Sources. PloS ONE 8(7): e69371) indique qu'après 24 heures de fermentation, le nombre de bactéries était 100 fois plus important que celui des levures. Grosso-modo, dans 125ml de kéfir de lait on compte environ 40 milliards de bactéries. Tu peux aller te rhabiller, le yaourt !

 

Les plus communes sont :

 

BACTERIES :

Lactobacillus Acidophilus

Lactobacillus brevis

Lactobacillus casei

Lactobacillus delbrueckii subsp. bulgaricus

Lactobacillus delbrueckii subsp. delbruecki

Lactobacillus delbrueckii subsp. lactis

Lactobacillus helveticus

Lactobacillus kefiranofaciens subsp. kefiranofaciens

Lactobacillus kefiri

Lactobacillus paracasei subsp. paracasei

Lactobacillus plantarum

Lactobacillus rhamnosus

Lactobacillus sake

Lactococcus lactis subsp. cremoris

Lactococcus lactis subsp. lactis

Lactococcus lactis

Leuconostoc mesenteroides subsp. cremoris

Leuconostoc mesenteroides subsp. dextranicum

Leuconostoc mesenteroides subsp. mesenteroides

Pseudomonas

Pseudomonas fluorescens

Pseudomonas putida

Streptococcus thermophilus

LEVURES :

Candida humilis

Kazachstania unispora

Kazachstania exigua

Kluyveromyces siamensis

Kluyveromyces lactis

Kluyveromyces marxianus

Saccharomyces cerevisiae

Saccharomyces martiniae

Saccharomyces unisporus

 

Et n'oublions pas les vitamines :

A……………………………….0,06mg
Carotene…………………..0,02mg
Thiamin…………………….0,02mg
B2……………………………..0,17mg
B6……………………………..0,05mg
B12……………………………0,005mg
Folic acid…………..………0,0095mg
Niacin……………………….0,09mg
C……………………………….1mg
D……………………………….0,8mg
E……………………………….0,11mg

K2............................................?

 

Et les mineraux:

Potassium (150mg/100g)

Calcium (120mg/100g)

Phosphore (100mg/100g)

Zinc (0,36mg/100g)

Fer (0,10mg/100g)

 


                                                    DE L'ALCOOL DANS LE KÉFIR?

 

Si vous achetez du kéfir de lait tout fait en magasin, vous verrez peut-être sur l'étiquette qu'il ne faut pas en donner aux enfants, et aussi quelque chose à propos de son contenu en alcool. Le kéfir étant le résultat d'une fermentation, il contient en effet un peu d'alcool. La raison pour laquelle le % n'est pas indiqué sur l'étiquette, c'est parce que plus il fermente, plus il en contient, cela varie donc d’un jour à l’autre. Pour information, le kéfir tout fait contient entre 0,6 et 3% d'alcool, alors que le kéfir maison n'en contient qu'entre 0,6 et 0,8% s'il a fermenté 24 heures ou moins, et jusqu'à 2% maximum au-delà de 24 heures. Le % dépend de la durée de fermentation, de la température de la pièce, et si le couvercle est ouvert ou fermé ; vous obtiendrez davantage d'alcool avec un couvercle fermé. Celui que je donne à mes chiens n'a fermenté que 24 heures, à température ambiante, et reste au maximum 48 heures au réfrigérateur. Davantage et il devient acide au point qu'ils clignent des yeux quand ils le boivent et font des pauses…. mais ils le finissent quand même...

 

 

LES BIENFAITS DU KEFIR

 
Passons sur les recherches qui tendraient à indiquer que le kéfir peut ralentir ou inverser la croissance d'une grande variété de cancers (1), et venons-en à des vertus plus communes et reconnues, et surtout plus faciles à étayer et que bon nombre d’entre nous avons pu constater.

Il a été suggéré que le kéfir est un produit laitier probiotique presque idéal. Ceci est en partie dû au fait qu’il contient plusieurs grandes souches de bactéries comme Lactobacillus Caucase, Lactobacillus kéfir, Leuco nostoc, les espèces Acétobacter, et Streptococcus. Il contient également des levures bénéfiques telles que Saccharomyces kéfir, kéfir Torula, Saccharomyces Delbrück, Saccharomyces cerevisiae, ainsi que les membres des genres Streptococcus. Le polysaccharide constituant la masse du grain de kéfir a été démontré comme étant unique et a reçu le nom Kéfiran. Il contient plusieurs types de bactéries bénéfiques différentes de celles du yaourt. Ces bactéries vivantes et ces levures présents dans les grains de kéfir sont des micro-organismes amicaux qui non seulement aident le système digestif, mais aident aussi les intestins à combattre la croissance des bactéries nocives ou des agents pathogènes (7)

 

 

1 – ANTIOXYDANT

Une étude de Guven et al. (2003) indique que le kéfir de lait agit comme un antioxydant et qu’il était plus efficace que la vitamine E, pouvant notamment inhiber l’oxydation de l’acide linoléique, un acide gras essentiel de la famille des omega-6. (5)

 

 

2 – RENFORCE LES OS

Le kéfir peut non seulement contribuer à réduire la perte de densité osseuse mais à renforcer l’ossature en améliorant l'absorption du calcium par l’organisme, grâce en partie a son contenu en vitamine K2. (6)

 

3 - AMELIORE LA DIGESTION

Le yaourt contient des bactéries bénéfiques transitoires qui maintiennent le système digestif, mais le kéfir lui peut coloniser le tractus intestinal, un exploit que le yaourt n'a pas étayé. En outre, le kéfir contient plusieurs grandes souches de bactéries qu’on ne trouve pas dans le yaourt. Les levures et les bactéries actives du kéfir aident à digérer les aliments en maintenant l'environnement du côlon propre et sain. Ces bonnes bactéries dans le kéfir ont la capacité d’éliminer les toxines qui sont la cause de nombreuses pathologies. Le kéfir est également capable de contrôler la production d'aflatoxines, produites par le champignon Aspergillus ; ceci est un détail important, particulièrement si votre animal de compagnie est nourri aux croquettes, pour lesquelles des tests ont révélé la présence d’aflatoxines, dont de nombreux lots ont fait l’objet de rappels.

 

Parce que le caillé de kéfir est plus petit que celui du yaourt, il est plus facile à digérer, ce qui le rend particulièrement bon pour les chiens et chats qui souffrent des troubles digestifs. Il aide à soulager les troubles intestinaux, réduire les flatulences et créer un système digestif sain. Il a des effets bénéfiques sur les ulcères d’estomac, les maladies intestinales chroniques et aiguës comme l’hyperperméabilité intestinale, la gastrite, la pancréatite, la diarrhée, les maladies du système biliaire, et le diabete. Les probiotiques contenus dans le kéfir contribuent au processus de fabrication des vitamines, a l'assimilation des fibres, et a l'élimination des toxines.

 

 

4 - IMMUNOMODULATEUR 

En plus de ces probiotiques et levures, le kéfir est aussi riche en phosphore, en vitamines B12, B1, et en vitamine K2. C’est une excellente source de biotine, une vitamine B qui aide le corps à assimiler les autres vitamines B, comme l’acide folique, pantothénique et B12, tout ceci contribuant à maintenir, voire à renforcer le système immunitaire. Ce sont ces vitamines qui aident aussi à la régulation des reins, du foie et du système nerveux, et à soulager les problèmes de peau. Outre les probiotiques, les levures et les vitamines mentionnées ci-dessus, un ajout de kéfir de lait à l'alimentation de votre chien ou chat lui apportera aussi des enzymes, de puissants antioxydants, des acides gras essentiels et des oligo-éléments sous une forme naturelle. En modulant le système immunitaire de votre chien ou chat, le kéfir de lait aide aussi à contrôler les allergies, les levures comme la Malassezia, et les problèmes articulaires qui sont le résultat d’une inflammation.

 

5- ANTIPARASITAIRE

Dans notre article sur les vermifuges naturels, il est mentionné que les probiotiques ont une influence sur la flore intestinale, et qu’en maintenant cette flore à un niveau sain, cela contribue à contrôler la prolifération des parasites. Saviez-vous que le kéfir de lait pouvait aussi aider à combattre la giardase ? Une étude réalisée sur des souris, et parue dans le Journal of Medical Microbiology en 2013, indique « les résultats démontrent que l'alimentation des souris avec du kéfir réduit l’infection de G. Intestinalis et favorise l'activation des différents mécanismes de l'immunité humorale et cellulaire qui sont régulés à la baisse par l'infection parasitaire, contribuant ainsi à la protection ». Dans cette étude, les progrès étaient notables au bout du 7ème jour. Ne sautez cependant pas sur la conclusion que le kéfir de lait seul peut combattre la giardase, mais il y contribue et peut certainement en contrôler la prolifération (3).

 

6- DETARTRANT DENTAIRE ?

J’en suis convaincue pour l’avoir observé sur l’un de mes chiens qui, bien qu’étant nourri au cru et mangeant donc régulièrement des os charnus, avait tendance à avoir un peu de tartre sur ses incisives et ses canines, et il en va de même pour plusieurs membres de notre groupe sur Facebook. Tout cela est encourageant, me direz-vous, mais avez-vous un peu plus d’éléments à nous fournir, pour étayer votre théorie ?

 

6.1- Le tartre est composé de plaque bactérienne minéralisée par le carbonate de calcium, et on y trouve entre autres la bactérie Mutans Streptococci. Dans une étude menée en 2014 comparant les effets du fluor et du kéfir de lait, les conclusions indiquent que « le kéfir peut inhiber MS salivaires aussi bien que le rinçage au fluorure de sodium (fluor) » (2)

 

6.2- Les fromages et autres produits laitiers issus de la fermentation possèdent des propriétés cariostatiques, à cause de leur capacité à élever le ph de la plaque dentaire. William H. Bowen, PhD., D.Sc. de l’université de Rochester Médical Center, crédite la tyramine et les acides gras de ces ferments, qui sont encore présents dans la bouche humaine plusieurs jours après ingestion.

 

6.3 - Les probiotiques contibuent a une meilleure hygiene buccale (4)

 

 

 

Octobre 2014                                                              Janvier 2015

 

 

 

KEFIR AU LAIT DE VACHE, AU LAIT DE CHEVRE OU AU BON LAIT DE BREBIS ?

 

Y-a-t-il une différence entre le kéfir de lait de vache, celui de chèvre et celui de brebis ? Oui !  Cette différence est-elle énorme ? Non ! Cependant, voici quelques faits qui vous aideront à déterminer s’il est important ou non de choisir l’un par rapport à l’autre. 

 

Les particules du caillé du lait de chèvre sont un peu plus petites que celles du lait de vache, ce qui le rend un plus facile à digérer pas les enzymes digestives et à l’assimiler un peu plus rapidement.

 

Le lait de vache contient une protéine du nom de caséine A1, réputée pour être cause d’intolérance, d’inflammation ou d’allergies, alors que celui de chèvre et de brebis contient de la caséine A2.

 

 

 source : nutritiondata.self.com

 

 

EVITER LE CONTACT AVEC CERTAINS METAUX

 

Les grains de kéfir de lait contenant de l’acide lactique, celui-ci réagit avec les métaux dits réactifs qui sont l’aluminium, le cuivre, le fer, le laiton et le zinc. Si les grains de kéfir sont en contact direct avec un ustensile composé en tout ou partie de l’un de ces métaux réactifs, il en absorbe des particules qui sont ensuite libérées dans le breuvage. S’il y a ingestion régulière de ces particules sur le long terme, même de quantités infimes, celles-ci s’accumulent dans le corps et peuvent atteindre des niveaux toxiques. L’inox/acier inoxydable n’est pas un métal réactif, il est donc acceptable. Attention cependant, car comme pour tout, de nos jours les étiquettes sont parfois mensongères et certains ustensiles fabriqués dans certains pays d’Asie ne pas toujours aussi inoxydables qu’ils le prétendent.

 


 

                  LA RECETTE

 

Mettre une cuiller à soupe de grains de kéfir frais pour ¼ de litre de lait dans un bocal en verre. Couvrir avec un filtre à café pour éviter que des insectes ne tombent dedans, car certains types de moucheron peuvent y être attirés.

 

Le lait cru est ce qu’il y a de mieux- surtout celui de chèvre -  mais la plupart des laits pasteurisés feront l’affaire ; ne pas utiliser de lait UHT qui contiendra beaucoup moins de bactéries et de levures bénéfiques, et aura donc des effets pour le moins limités. Selon le nombre de stérilisations du lait, selon les marques, selon la température ambiante et l’altitude, et selon que vous le voulez très acide ou pas, le résultat et la durée de fermentation peuvent varier de 12 heures à 3 ou 4 jours.

 

Lorsqu’il épaissit et prend la consistance du yaourt buvable, votre kéfir est prêt. Vous pouvez le laisser fermenter plus longtemps, vous verrez alors le petit lait se séparer et il devient plus acide au goût. Il est bon de l’agiter avec une cuiller en plastique 1 ou 2 fois par jour. Lorsque vous êtes prêt à le filtrer, vous le mélangez toujours avec la cuiller en plastique de préférence, et vous le filtrez avec un tamis, toujours en plastique.

 

 

 

CONSERVATION

 

Vous pouvez conserver votre kéfir de lait plusieurs jours au réfrigérateur, mais vous pouvez aussi le congeler ; la congélation ne tue pas les probiotiques bénéfiques, ils vont tout simplement rester à l'état dormant jusqu'à la décongelation. Les composants solides et le lactosérum du kéfir vont se séparer dans le processus de congélation, mais vous n'aurez qu'à simplement secouer un peu le kéfir pour le réamalgamer. Il conviendra de le congeler dans un contenant comme un sac plastique style zip, dont vous ferez sortir l'air avant de fermer hermétiquement, ou dans une bouteille en plastique que vous ne remplirez que jusqu'à 2cm du haut, et dont vous ferez sortir l'air et remonter le liquide à hauteur du bouchon avant de la fermer. Placez votre récipent de kéfir de préfénce au fond de votre congélateur ou contre les parois, pour qu'il congèle le plus vite possible ; une fois congelé, vous pourrez le ranger dans une autre zone de votre congélateur si vous voulez. Le kéfir ainsi congelé se conserve au moins 3 mois (j'en ai gardé un an sans problemes). Pour le décongeler, placez votre récipient au réfrigérateur au moins 24 heures avant consommation.

 

 

POSOLOGIE

 

  • Chats et petits chiens : 1 cuillers café à 1 cuiller à soupe par jour
  • Chiens de taille moyenne : 1 à 2 cuillers à soupe par jour
  • Gros chiens : 2 à 3 cuillers à soupe par jour
  • Très gros chiens : 4 à 6 cuillers à soupe par jour

 Le kéfir contenant beaucoup de bactéries (bénéfiques) commencez par la moitié de la dose suggérée pour que l'appareil disgestif de votre animal de compagnie s'y habitue, et augmentez progressivement.

 

Vous pouvez acheter des grains frais en ligne (il en existe des secs, mais d'usage limité, alors que les grains frais peuvent etre réutilisés ad vitam eternam et se multiplient) mais l'idéal c'est de joindre un groupe d'échange, ou vous n'aurez qu'a payer les frais d'envoi.

 

 

 

CONTRINDICATIONS ET SURDOSAGE ?

 

En principe, non. Le ratio phosphocalcique est parfait soit 1.20 : 1.

 

 

 

 

 

OU TROUVER DES GRAINS DE KEFIR?

Tout d'abord du kéfir ca se fait avec des grains frais. Certains magasins vendent des grains déshydratés, ne perdez pas votre temps ni votre argent avec ca : les bienfaits sont moindres et les grains ne peuvent etre utilisés que 3 fois. Outre le fait que les grains frais sont ce qu'il y a de mieux, il sont en principe gratuits et vous en trouverez facilement dans des groupes sur des réseaux sociaux comme Facebook, pour juste le cout d'une enveloppe timbrée.