LE CORYZA , REMEDES NATURELS

 

Copyright © Nelly Coadic avec l'aimable contribution de Clemence (Clem Moimeme)

‎Créé le 16 juin 2016

 

Les textes de ce site sont protégés par le droit d’auteur. Toute reproduction ou exploitation de ces contenus est strictement interdite sans accord écrit préalable

 

 *********

 

Le coryza est une infection des voies respiratoires supérieures, du nez et de la gorge chez le chat. Elle est causée notamment par l'herpès virus félin de type 1, le calicivirus et/ou par des bactéries comme la Chlamydophila Félis et la Bordetella Bronchiseptica. Les chats de tout âge y sont susceptibles, mais les chatons, les femelles gestantes, les chats dont le système immunitaire est affaibli, et les chats âgés sont davantage à risque. Certains chats peuvent être ce qu’on appelle asymptomatiques, c’est-à­-dire qu’ils n’ont aucun symptôme mais sont porteurs et peuvent donc infecter les autres chats de leur entourage. Le coryza est fréquent dans les élevages, les maisonnées avec de nombreux chats, les refuges et les chenils à cause parfois d’une mauvaise hygiène et de la surpopulation, du manque d’aération, du stress, d’une alimentation insuffisante ou mal équilibrée.

 

 

 

SYMPTÔMES

 

Les symptômes sont différents selon que la cause de la maladie est virale et/ou bactérienne. On peut observer :

 

1 - Herpès virus : Abattement, anorexie, fièvre, éternuement, larmoiement, écoulements nasaux, toux, salivation, conjonctivite, ulcération buccale, kératite, toux, pneumonie

 

2 - Calicivirus : Abattement, fièvre, ulcération buccales, anorexie, fièvre, éternuements, conjonctivite, larmoiement, écoulements nasaux, boiterie, et dans quelques rares cas pneumonie

 

3 - Chlamydophila félis : Conjonctivite, larmoiement, abattement, éternuements, écoulements nasaux, et potentiellement pneumonie, fièvre, anorexie.

 

4 - Bordetella bronchiseptica : Eternuement, écoulements nasaux voire du pus, toux, fièvre, écoulements oculaires, pneumonie.

 

 

Et de manière plus générale :

  • Une inflammation de la cornée, ou une kératite,
  • Des blépharospasmes (spasmes des paupières),
  • Une perte de l’odorat,
  • Une perte d’appétit,
  • Un mauvais état général,
  • La déshydratation,

 

Chez les femelles gestantes cette condition peut entraîner l’avortement.

 

 

 

PREVENTION

 

Si votre chat a été en contact avec d’autres contaminés, vous pouvez prendre quelques mesures pour le protéger. Sélectionnez l'une des options suivantes :

 

1 - Maladies récidivantes de type herpès :

Préparation magistrale d’EPS de cassis, réglisse, cyprès, échinacée : 3ml par jour/pour 10kg, 6 jours par mois en période à risque (1). A faire préparer en pharmacie ou commander en ligne.


2 - Herpès et calicivirus en prévention des récidives : 

Immuno-stimul  d’Alpin ’Essence : 1 gélule / jour + 1 gelule de propolis ultra/jour (1)


3 - EPP : 1 goutte par 2 kg  de poids corporel pendant 10 jours par mois, ou en cures de 3 semaines (1).


4 - Argent colloïdal : 3ml de 10ppm, ou 2ml de 15ppm, ou 1,5ml de 20ppm par jour, et par tranche de 2kg, directement dans la bouche a l’aide d’une seringue.


5 - Cuivre-or-argent : ½ mesure par jour dans aliment pendant 2 mois (4)


6 - Vitamine C


7 - Vitamine E


8 - Huile de krill

 


 

TRAITEMENTS NATURELS DES ANIMAUX AFFECTÉS
 

 

Après avoir fait confirmer le diagnostic par votre vétérinaire, vous pouvez décider de refuser un traitement conventionnel en faveur de solutions naturelles. 

 

 

 

AROMATHERAPIE - INHALATIONS

 

Sélectionnez l'un des produits ci-dessous :

 

1 - INHALVET DE VET ESSENTIEL

Comprenant une association d’huile essentielle de Ravintsara, d’Eucalyptus Radiata, et d’Eucalyptus mentholé, ce produit anti-infectieux et stimulant immunitaire  est uniquement commercialisé par des vétérinaires naturopathes. On en peut appliquer une goutte sur le pelage du chat, derrière les oreilles ou sur le cou, là où il ne pourra pas le lécher, ou le diffuser avec un diffuseur à froid, un nébuliseur, ou par inhalations.

 

 

2 - SYNERGIE D’HUILES ESSENTIELLES (3)

  • 20 gouttes d’eucalyptus radié, ou de niaouli
  • 20 gouttes de ravintsara, ou de saro ,
  • 10 gouttes de myrte verte à cinéole, ou d’eucalyptus mentholé 
  • 25 gouttes d’alcool ou de solubilisant.

 

Pour les inhalations, placez le chat dans une cage, couvrez-a la avec une serviette de toilette par exemple. A l’aide d’un compte-goutte ajoutez 5 gouttes de ce mélange pour un chaton et 10 pour un chat adulte, dans un bol d’eau chaude. Mettez le bol devant sa cage et laissez le chat l’inhaler 15 mn, puis libérer le fauve !

 

 

3 - RESPICAT

Solution à base d’huiles essentielles de myrte, pin maritime, melaleuca et bigaradier, à utiliser en inhalations, à raison de 5 gouttes pour un chaton et 10 pour un chat adulte.

 

Les inhalations/nébulisations sont à faire 1 à 2 fois par jour.

 

 

 

GEMMOTHÉRAPIE ET PHYTOTHÉRAPIE

 

 

1 -  EXTRAIT DE PEPINS DE PAMPLEMOUSSE 

L’EPP est un antibiotique naturel à utiliser diluer dans l'alimentation car très amer, ou dans d’eau dans la gamelle ou avec une seringue.

1 goutte par 1 kg de poids corporel pendant 15 jours (1)

Ne pas donner d’EPP en même temps que des antibiotiques, car ils peuvent s’antidoter.

 

 

2 - CASSIS

En macérat glycériné : 1 goutte par kg de poids corporel, 2 fois par jour,

En EPS : 1 ml par 5 kg de poids corporel, une fois par jour, à diluer avec un peu d’eau.

 

 

3 - LYSINE

La lysine contient des acides aminés qui sont responsables des activités antivirales et peut-etre utilisé pour traiter le coryza. Préférez la sous forme de comprimés, récompenses ou pâte.

 

Posologie : 250 a 500mg/jour, voire le double en cas symptômes graves.

 

 

 

HOMÉOPATHIE

 

La encore choisissez UNE solution, trop est souvent l'ennemi du bien.

 

1 - CORYZALIA DES LABORATOIRES BOIRON

 

 

2 - NOSODES HOMEOPATHIQUES : Feline rhinotracheite nosode, chez Helios Homeopathy ou Ainsworths UK

 

 

3 - L52 DU LABORATOIRE LEHNING : 3 gouttes par jour

 

 

Il existe toute une liste de remèdes homéopathiques adaptés à chaque symptome, mais que nous ne listerons pas ici pour éviter un usage abusif ou erroné. N’hésitez pas à venir sur notre groupe Facebook pour des informations complémentaires.

 

Ne pas donner de remedes homéopathiques en meme temps que des option a base d'huiles essentielles. Donnez l'homéopathie au moins 30 a 60 minutes avant de faire les inhalations par exemple.

 

 

 

NOUS NE CONSEILLONS PAS...

 

 

 

1 - PERUBORE

Le pérubore est un remède destiné aux humains à la base et est très controversé dans le milieu félin, car il est à base d’huiles essentielles et s’utilise par inhalations. Il contient des HE de lavande, thym, romarin et du thymol, un phénol extrait du thym. Certaines de ces huiles contiennent des cétones ou des phénols qui sont réputés toxiques pour les chats. Par conséquent, si vous optez pour cette solution, je vous conseille fortement de le faire EN PARTENARIAT AVEC UN VETERINAIRE NATUROPATHE.

 

Ça n’est pas sans raison si la notice du fabricant indique qu’une surdose peut entraîner : « des convulsions, des malaises et/ou des arrêts temporaires de la respiration (pauses respiratoires) chez le nourrisson, des convulsions chez l'enfant. Imaginez donc les conséquences chez le chat.

 

2 - PHYTOSUM AROMS : a cause de son contenu en Eucalyptus Globulus, clou de girofle et menthe qui sont fortement déconseillés pour les chats (2)

 

2 - PUL PHYTON : Outre le fait que tous les composants ne sont pas naturels, ce produit contient aussi de l’Eucalyptus Globulus et du clou de girofle dont l’utilisation sur les chats est très controversée. Etant donné qu’il existe d’autres alternatives, à éviter.

 

De manière générale, pour les chats évitez les produits contenant de l’Eucalyptus Globulus, du clou de girofle, de la menthe poivrée et de l’origan.

 

 

 

Propolis Ultra Propolia
Propolis Ultra Propolia
Argent Colloidal 15ppm
Argent Colloidal 15ppm
Catalons Cuivre Or Argent
Catalons Cuivre Or Argent
Inhalvet Vet Essentiel
Inhalvet Vet Essentiel

(1) Guide Pratique de Phyto-Aromathérapie Pour Les Animaux de Compagnie – Pierre May

(2) « INHALATIONS et HUILES ESSENTIELLES utilisables sans danger pour le chat » par Pascalle BEAUMONT - HOMEOPATHIE ET MEDECINES NATURELLES POUR ANIMAUX, https://www.facebook.com/groups/HomeopathieetMedecinesnaturellespourAnimaux/

(3) http://www.aromatherapieveterinaire.com/huiles-essentielles-chez-le-chat/

(4) Guide pratique d’homéopathie chez le chien, le chat et les Nac, M.N. ISSAUTIER