MORSURES DE SERPENT CHEZ L'ANIMAL DE COMPAGNIE : PREMIERS SECOURS

 

 

28 fevrier 2019

Copyright Nelly Coadic

Toute reproduction partielle ou complete interdite sans autorisaiton ecrite

 

 

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR L'AGRANDIR
CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR L'AGRANDIR

Nous vivons dans une région ou il y a de nombreux serpents la plupart étant de la famille des couleuvres, nos chiens en trouvent régulièrement sur notre terrain, et dans un but de protection de la diversité nous les empêchons de les tuer. De plus, si un jour ils tombaient sur le seul serpent venimeux de la région, nous préférons qu’ils apprennent à s’en tenir à l’écart. De toute évidence Ça n’a pas fonctionné, car au printemps dernier notre chienne s’est faite mordre par une vipère cornue, la plus dangereuse des vipères européennes. Tout s’est relativement bien terminé mais si ma chienne avait été d’un plus petit gabarit, en moins bonne santé, si je n’avais pas réagi à temps, et si je n’avais pas fait les recherches nécessaires dans les jours qui ont suivi, elle y serait restée. 

 

Le but de cet article est de vous communiquer les premiers gestes à faire en cas de morsure, en route pour le vétérinaire, pas de vous y substituer remplacer, et de vous fournir la liste des remèdes à avoir sous la main. Même une morsure de serpent non venimeux peut avoir des conséquences fâcheuses à cause des bactéries dont ils sont porteurs.

 

 

FACTEURS IMPORTANT POUR EVALUER LA GRAVITÉ DE LA MORSURE

 

La gravité de la morsure peut varier considérablement en fonction de divers facteurs comme la taille de votre animal de compagnie, les gros chiens montrant souvent des symptômes moins graves que ceux d’un animal de petite taille car ils ont une masse corporelle et un volume sanguin plus importants. Certains chiens individuels présentent aussi des sensibilités différentes à un même venin, de sorte que 2 chiens de taille identique peuvent réagir de manière très différente à des morsures similaires. Les serpents injectent également différentes quantités de venin selon leur race, leur taille et l’époque de l’année. Les petits serpents ne peuvent injecter qu'une fraction du venin des gros serpents, car ils ont des glandes à venin plus petites et leurs crochets pénètrent moins profondément. Dans une même famille de serpents, le venin peut être plus ou moins puissant. Les serpents peuvent également mesurer la quantité de venin qu'ils injectent, et de nombreuses morsures sont de la variété «sèche» lors d’une morsure dite défensive, ce qui signifie qu'aucun venin n'est injecté, par opposition a la quantité de venin qu’ils injectent à une proie pour la paralyser et la tuer. De plus, au printemps et au début de l’été, ce venin est plus concentré, il fait donc beaucoup plus de dégâts même à petite dose, ce qui était le cas pour ma chienne.

 

Il est donc primordial d’être préparé, de connaitre les gestes a faire et d’avoir ce qu’il faut sous la main.

 

 

COMMENT ÊTRE PREPARÉ ? 

 

 

1. APPRENEZ A RECONNAITRE LA BÊTE

 

Renseignez-vous auprès de sources fiables sur les serpents venimeux de votre région. J’insiste sur la fiabilité car même nos vétérinaires ici en savent peu sur ce sujet, étant donné qu’ils soignent rarement d’animaux victimes de ce type de serpent, peu y arrivant vivants. Une fois la ou les espèces identifiées, documentez-vous sur leur mode de vie, les endroits où on est susceptibles de les rencontrer et à quelles heures de la journée, leur type d’alimentation et leurs cachettes préférées. Ne prenez pas tout non plus pour argent comptant, car dans les livres on nous dit que la vipère cornue est timide et évite les zones habitées, et pourtant j’ai découvert après notre mésaventure que certaines avaient été trouvées dans des maisons, ou autour de la piscine d’un hôtel. Celle qui a mordu notre chienne était dans notre cour à une vingtaine de mètres de la maison. Consultez le plus possible de photos et vidéos de ces serpents pour pouvoir les reconnaitre si un accident devait arriver. Si vous n’avez pas pu voir le serpent qui a mordu votre chien et que vous ne connaissez pas du tout les espèces endémiques, cela peut mener à confusion dans le bon comme dans le mauvais sens. Par exemple dans le cas de notre chienne, ou je n’ai appris certains détails qu’après les faits ; nous avons 13 espèces de serpents différents sur notre ile, 12 sont de la famille des couleuvres, et le 13eme est la vipère cornue et c’est la seule qui représente un danger pour les humains et les animaux de compagnie. Les dents des 12 premiers forment une morsure en forme de fer à cheval, le dernier laisse 2 perforations bien nettes, sauf si l’attaque est latérale auquel cas elle peut ne produire qu'une seule perforation. Sur ma chienne par exemple, l’attaque était latérale, car l’une des perforations sur la truffe était à peine visible.  

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR L'AGRANDIR
CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR L'AGRANDIR

2. KIT DE PREMIERS SOINS

 

A moins que vous habitiez dans la brousse, il va sans dire que la première chose à faire après avoir identifié le serpent, c’est de vous diriger d’urgence chez le vétérinaire, même si votre animal de compagnie ne présente pas de symptômes particuliers. Certains types de morsures comme celles des vipères peuvent ne déclencher de symptômes que 30mn à 3 heures après la morsure, selon certains des critères mentionnés au tout début de cet article (taille du sujet, taille et race du serpent, etc.). Chez notre chienne l’inflammation n’a commencé que près d’une heure après la morsure. Cependant, ces premiers gestes peuvent faire la différence entre la vie et la mort, il est donc crucial de vous procurez ces remèdes avant que cela n’arrive.

 

J’aimerais revenir sur l’identification du serpent car dans le cas de notre chienne, nous ne l’avons pas vu et étions convaincus qu’il s’agissait d’un serpent inoffensif car nous en avons de plusieurs sortes dans cette même zone de notre terrain, et l’inflammation étant tardive, nous pensions qu’il s’agissait d’une inflammation due aux bactéries dont les serpents sont souvent porteurs et un léger état de choc ; la vétérinaire aussi d’ailleurs. Si elle s’était contentée de lui faire une piqure de cortisone et nous avait renvoyés chez nous, les choses auraient pris une tournure dramatique. Au lieu de cela elle a voulu qu’on attende que la cortisone fasse effet, ce qui devait ne prendre que 15 a 30mn. Or une heure + tard il n’y avait aucune amélioration, il a donc fallu lui faire une seconde piqure, et c’est là qu’on s’est dit qu’on était sur la mauvaise piste et que la situation était plus sérieuse qu’on ne le pensait. Aussitôt rentrés à la maison j’ai contacté un spécialiste de la faune locale, qui au vu des photos de la morsure a confirmé qu’il ne pouvait s’agir que d’une morsure de vipère cornue, car c’est la seule espèce de serpent ici qui laisse ce type de marques.

 

a) En Homeopathie :

  • Vipera Berus 30ch si c’est une vipère,  ou Crotalus horridus si vous vivez sur le continent américain  : anti-venin homéopathique.
  • Lachésis 30ch : Lachésis 30ch : ce remède est utile lorsque le gonflement est chaud, violet bleuâtre ou violet noir, avec tendance à l'ulcération et tendance à suinter et traiter l’agitation. Le sujet ne supporte pas d’être touché, surtout au niveau du cou (ôter le collier/harnais), et peut vocaliser. Utile quelle que soit le type de serpent.  
  • Ledum palustre 30ch : Utile pour les plaies perforantes, en particulier lorsque la plaie est froide et est soulagée des applications froides. Soulage la douleur.
  • Echinacea angustifolia 30 ch : nettoyer le sang, prévenir l’infection et la nécrose.

Il faut éviter d’administrer trop de remèdes à la fois, il est donc suggéré par le Dr Douglas Falkner d’alterner ceux qui qui correspondent le plus au serpent, toutes les 5 a 10mn jusqu’à une amélioration des symptômes, puis toutes les ½ heures, etc. en espérant que d’ici là vous serez arrivés a destination chez le vétérinaire. Les 2 que je choisirais seraient Vipéra et Ledum vu que je connais le serpent. Si vous êtes vraiment loin d’un vétérinaire, au bout d’une heure on peut ajouter Echinacea. Je rappelle que le but n’est pas d’éviter d’aller chez le vétérinaire mais de gagner du temps.

 

 

3. AUTRES FORMES DE REMEDES A ASSOCIER AU TRAITEMENT DU VETERINAIRE :

  • Rescue Remedy en Fleurs de Bach : en donner 2 à 4 gouttes a votre animal de compagnie par voie orale ou les masser sur le pavillon de l’oreille pour aider à rester calme, et réduire le risque d'état de choc qui peut être fatal. Vous pouvez en prendre aussi pour vous aider à ne pas paniquer…
  • Charbon actif + gaze stérile (éventuellement) : Mélangez un peu de charbon actif avec de l’eau pour faire un cataplasme. Appliquez un morceau de gaze sur la morsure, un peu de cataplasme de charbon actif, et une autre couche de gaze. Sécurisez sur la morsure sans serrer. Si votre animal de compagnie ne se laisse pas faire, laissez-tomber. On ne veut ni l’agiter ni le stresser.
  • Vitamine C  : sous une forme liquide facile a administrer, si vous pouvez sans stresser votre animal de compagnie, toutes les 15mn. C'est un antidote naturel.

Si dans les jours qui suivent la plaie prend une mauvaise tournure et présente une nécrose des tissus :

  • Compresses de miel : de préférence du miel de thym ou de manuka bio, pour stimuler la régénération des tissus, débrider les tissus nécrotiques, réduire l'œdème, favoriser la guérison des plaies, réduire l'inflammation, stimuler l'angiogenèse (la formation de nouveaux vaisseaux sanguins) et reduire la formation de cicatrices.
  • Gemmotherapie : le macerat de bourgeons de figuiers aura une action positive sur le stress de l'animal, mais associé aux bourgeons de cornouiller sanguin, d'oliver et d'airelle, il formera une synergie reparatrice sur  la nécrose. Faire un melange des 4 dans un flacon en verre ambré avec un compte-gouttes et administrer 1 goutte/tranche de 10kg de poids corporel le matin, 30mn avant le repas si possible (dilué dans un peu d'eau). Au bout de 3 jours passer a la meme dose mais matin et soir

 

CE QU’IL NE FAUT SURTOUT PAS FAIRE

  • Ne pas faire de garrot.
  • Ne pas couper dans la morsure.
  • Ne donnez pas de traitements allopathique sauf sur indication de votre vétérinaire si vous le contactez par téléphone.
  • N'essayez pas d'aspirer le venin par la bouche.
  • Ne pas utiliser de dispositif d'aspiration de pompe. Ces dispositifs étaient autrefois recommandés pour pomper le venin de serpent, mais on pense maintenant qu’ils sont plus susceptibles de faire du mal que du bien.
  • Ne tuez pas le serpent, c'est peut-etre une espece protegee

 

 

Vitamine C Liposmale Liquide
Vitamine C Liposmale Liquide
Trousse de Secours Etanche Vide
Trousse de Secours Etanche Vide
Trousse de Secours Vide
Trousse de Secours Vide
Trousse de Secours Banane Vide
Trousse de Secours Banane Vide